Aujourd'hui : Mardi, 2 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Génocide arménien : une pétition turque échauffe les esprits
Publié le :

Créé le 10/01/09 - Dernière mise à jour à 11h57

Une pétition demandant pardon à la population pour le Génocide arménien de 1915 a été lancée par des universitaires turcs. En moins d'un mois, elle a recueilli près de 30.000 signatures. Toutefois, elle fait aujourd'hui l'objet d'une enquête judiciaire.

"Ma conscience ne peut accepter que l'on reste indifférent à la Grande Catastrophe que les Arméniens ottomans ont subie en 1915, et qu'on la nie. Je rejette cette injustice et, pour ma part, je partage les sentiments et les peines de mes soeurs et frères arméniens et je leur demande pardon", indique la pétition publiée sur internet depuis la mi-décembre. Lancé par un petit groupe d'universitaires, ce texte qui demande pardon pour les massacres d'Arméniens survenus sous l'empire ottoman a déjà recueilli 27.000 signatures, dont celles de nombreux intellectuels et artistes. Les massacres ne sont toutefois pas qualifiés de "génocide" dans la pétition, car l'emploi de ce terme en Turquie est passible de poursuites pénales.

Mais le procureur général d'Ankara a ouvert une enquête concernant ce texte. L'enquête, confiée au bureau chargé des délits de presse, doit apparemment tenter de déterminer si la pétition constitue un acte de "dénigrement du peuple turc". Elle fait suite aux plaintes de plusieurs particuliers demandant que soient sanctionnés les auteurs et les signataires de la pétition. Si le ministère public estime que le délit est constitué, une autorisation du ministère de la Justice sera encore nécessaire pour qu'un procès puisse avoir lieu. La peine maximale prévue pour ce délit est de deux ans de prison.

L'Arménie estime que les massacres commis entre 1915 et 1917 ont fait jusqu'à 1,5 million de morts et constituent un génocide, une position adoptée par plusieurs pays, mais catégoriquement rejetée par la Turquie. Ankara considère en effet qu'entre 250.000 et 500.000 Arméniens et au moins autant de Turcs sont morts après que les Arméniens se sont soulevés contre le pouvoir ottoman.

Ecoutez Play Les précisions du correspondant d'Europe 1 en Turquie, Guillaume Perrier




Retour à la rubrique


Source/Lien : Europe1



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org