Aujourd'hui : Dimanche, 29 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’espoir et l’Histoire pour Obama : "Enfin les difficultés commencent"
Publié le :

Jean-Christophe Martin - 06:34

MERCREDI 21 JANVIER 2009

L’espoir Obama, à la une de Midi Libre et de la République du Centre, l’immense espoir pour l’Yonne républicaine et pour Ouest France, un souffle d’espoir pour le Maine Libre, espoir qui rime avec Histoire, c’est l’autre mot du jour dans la presse, l’Histoire à la une de Sud-Ouest, un sacre historique pour Presse Océan, historique aussi pour le Courrier Picard... Quand la presse est à ce point unanime, c’est que l’Histoire est au rendez-vous : hier comme dit Sud Ouest toute l’Amérique était derrière son président, avec dans les journaux les photos de la foule impressionnante rassemblée à Washington pour Barack Obama, et au-delà le monde entier qui avait les yeux rivés sur le capitole. Pour Nice-Matin, avec le sourire de Barack Obama en train de prêter serment, cette fois l’Amérique est de retour... c’est une nouvelle ère qui s’ouvre à la une de la Provence... un nouveau monde pour le gratuit Metro.

Voilà, ça y est, pour la Montagne, cette fois Barack Obama est entré en scène, mais la Voix du Nord prévient que maintenant il est au pied du mur : et son programme, son défi est résumé à la une du New York Times : il veut une Amérique reconstruite, son discours d’hier c’était dit l’International Herald Tribune un appel à refaire l’Amérique. Une promesse à la une de Libération, la promesse d’un président de crise qui ouvre l’ère des responsabilités, déjà moins idéaliste et plus pragmatique... "Rebâtissons l’Amérique", c’est la même promesse, le même appel qui retentit à la une du Figaro. Le point de la situation vue par Etienne Mougeotte qui signe l’éditorial à la une du Figaro : "Enfin, les difficultés commencent", le Figaro qui reprend cette formule d’un proche de Léon Blum au moment de son arrivée au pouvoir en 1936. Car c’est ce matin que l’épreuve commence écrit Xavier Panon dans la Montagne pour une tâche surhumaine si on aligne l’énormité des attentes et des urgences.

Un chiffre rappelle la Montagne pour illustrer l’ampleur du défi : depuis l’élection de Barack Obama, en à peine deux mois et demi, 1 million d’emplois supplémentaires ont été perdus aux Etats-Unis. Reconstruire l’Amérique, est-ce qu’Obama peut le faire, yes he can, les Dernières Nouvelles d’Alsace rappellent son slogan, mais maintenant écrit Jean-Claude Kiefer dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, maintenant pour lutter contre la crise, il va falloir concrétiser cet élan applaudi hier à Washington dans la liesse...

Tous les journaux rappellent que l’attente soulevée par Obama est immense...

Le Times de Londres a vérifié que c’est vrai même et peut-être surtout au Kenya, le pays des ancêtres paternels de Barack Obama... Hier soir écrit le Times, le talent combiné d’Aretha Franklin, de Joe Biden et de Yo Yo Ma n’ont pas réussi à calmer la frénésie et à faire taire les buveurs dans les pubs de Kibera, au coeur du plus grand bidonville d’Afrique, à Nairobi. Tout le monde chantait "Yes we can" raconte le Times, et pour donner une idée de la ferveur autour d’Obama, on a entendu que cet homme, Obama c’est Jésus... Barack Obama attendu comme le Messie, même si ses conseillers ont essayé de tempérer les espoirs fous nés depuis son élection, le message conclut le Times n’est visiblement pas arrivé jusqu’au pays de son père. Et pourtant pour le Times, il a déjà réussi d’une certaine façon un premier miracle, redonner l’unité à un pays divisé par des fractures tribales et victime l’an dernier d’une explosion de violences.

Au Kenya comme ailleurs, le monde l’attend, lance à la une la Charente libre et Jacques Guyon rappelle dans la Charente Libre que Malia, l’une des filles d’Obama, lui a lancé avant le discours d’investiture qu’il avait intérêt à être vraiment bon... Tu as intérêt à être vraiment bon, Barack, c’est le même message que la presse du monde entier lui lance ce matin en rappelant les immenses défis qui l’attendent et l’immense espoir qu’il incarne encore...




Retour à la rubrique


Source/Lien : France Info



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org