Aujourd'hui : Dimanche, 29 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Des milliers de soldats rwandais au Nord-Kivu
Publié le :

RD Congo / Rwanda

par RFI

Article publié le 22/01/2009 Dernière mise à jour le 22/01/2009 à 06:15 TU

Dans l'est de la République démocratique du Congo, plusieurs milliers de soldats rwandais poursuivent leur déploiement dans le cadre d'une opération conjointe avec les forces armées congolaises contre les rebelles hutus des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda), installés dans l'est de la RDC depuis le génocide de 1994. La population s'inquiète et les élus s'indignent de ne pas avoir été prévenus.

Selon nos sources ce sont probablement autour de 6 000 peut-être 7 000 militaires rwandais qui sont entrés dans la province du Nord-Kivu en moins de trois jours. Ils se sont déployés sur deux axes plein ouest de Goma vers Masisi et plein nord dans le territoire de Rutshuru.

Parallèlement, l'armée congolaise s'est installée sur des postions très symboliques: Kiwanja et Rumangabo, localités qui étaient contrôlées par les rebelles du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) de Laurent Nkunda depuis octobre dernier.

A Kiwanja certains capitaines fidèles à Nkunda n'ont visiblement pas apprécié cette arrivée. Plusieurs sources constatent que les manœuvres pour évincer Nkunda et le remplacer par Bosco Ntaganda suscitent encore des tensions.

Craintes et critiques

Cela dit la pression exercée par le régime de Kigali sur le CNDP a bien fonctionné et les troupes rebelles sont en voie d'être intégrées dans l'armée congolaise. Plusieurs réunions tenues ces dernières 48 heures devraient aboutir demain à définir la formule de cette intégration. Pour l'instant aucune opération militaire n'a été menée contre les FDLR, les rebelles hutus rwandais.

On ne sait pas encore comment les attaques menées conjointement par les militaires rwandais et congolais ont été planifiées. Cette opération rwando-congolaise suscite beaucoup de craintes et de critiques. Les élus locaux mais également nationaux et notamment le président de l'Assemblée nationale s'indignent de ne pas avoir été informés.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org