Aujourd'hui : Mardi, 23 juillet 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenÍtre !  Envoyer cette page ŗ votre ami-e !
 
Révélations de Sibel Edmonds sur les méthodes turques de corruption aux USA
Publiť le :

WASHINGTON

mardi11 ao√Ľt 2009, par Ara/armenews

L’audition de Sibel Edmonds, appel√©e √† t√©moigner dans un proc√®s pour diffamation qui oppose David Krikorian, candidat Repr√©sentant D√©mocrate, √† Jean Schmidt, Repr√©sentante de l’Ohio, thurif√©raire de l’√©tat turc et violente partisane de la n√©gation d’√©tat a finalement eu lieu a finalement eu lieu √† Washington (cf : http://www.armenews.com/article.php3 ?id_article=53741).

Ce proc√®s traite en particulier de l’infiltration turque dans le gouvernement am√©ricain et de ses cons√©quences sur la n√©gation du G√©nocide Arm√©nien.

Sibel Edmonds, citoyenne am√©ricaine d’origine turco-az√©rie qui √† l’occasion d’une mission pour la CIA a d√©couvert l’ampleur de la corruption turque √† l’√©gard de l’administration am√©ricaine a pu faire √† cette occasion les r√©v√©lations que le FBI lui interdisait de faire jusqu’alors.

Nous avons le d√©tail de cette audition, en premi√®re main, √† travers le ’Brad blog’ sp√©cialis√© dans ce genre de situation. Une fois le d√©cor plant√©, Brad donne acc√®s √† des r√©v√©lations sur la corruption d’√©lus et fonctionnaires US provoqu√©e par des associations turques aux USA.

Révélations qui sauf si les coupable parviennent à les étouffer, devraient faire beaucoup de bruit.

On d√©couvre en tout cas le travail d’un avocat arm√©nien David Krikorian, extr√™mement courageux et opini√Ętre.

G. Béguian

Déposition de Sibel Edmonds terminée (suite)

Absence de représentant du Département de la Justice

Révélations explosives sous serment

Les mises √† jour comportent : le nom de membres du congr√®s cit√©s dans des affaires d’espionnage, de corruption, d’affaires de chantage sexuel, des nouvelles r√©v√©lations de Brewster Jennings, Val√©rie Plame...

Le privil√®ge de secret d’√©tat n’est pas invoqu√© par le D√©partement de la Justice.

La lanceuse d’alarme du FBI a r√©pondu √† toutes les questions sous serment sur l’infiltration par la Turquie du gouvernement US

Ce reportage en temps r√©el de la d√©position de Sibel Edmonds au Centre National des Lanceurs d’Alarme √† Washington DC.

Pour le contexte et l’origine de l’affaire voir les pr√©c√©dents reportages :

8/5/09 : Sibel Edmonds Subpoenaed, Set to ’Break’ Gag Order

8/7/09 : EXCLUSIVE : FBI Attempts to Block Edmonds Testimony in OH Election Case

8/7/09 : EXCLUSIVE UPDATE : DoJ Pressures Ohio Election Commission to Block Edmonds Testimony

11:00 :la d√©position est √† pr√©sent commenc√©e √† l’int√©rieur du Centre National des Lanceurs d’Alarme (National WhistleBlowers Center, NWC) et apparemment, n’a pas &t& bloqu√©e par l’invocation du privil√®ge ’du ’secret d’√©tat’ par le D√©partement de la Justice.

Le Blog de Brad a quelques compagnons observant les ext√©rieurs du t√©moignage ce matin, et je viens de parler il y a quelques instants avec des personnes aux abords du Centre National des Lanceurs d’Alarme NWC, juste avant l’heure pr√©vue pour commencer la d√©position, dont David Krikorian, qui avait pris l’avion depuis l’Ohio dans la nuit.

Krikorian a dit qu’il n’avait encore vu personne du D√©partement de la Justice, et √† la fois Sibel Edmonds et lui-m√™me ont confirm√© qu’ils n’y avait eu aucune action nouvelle (√† ce qu’ils en savaient) depuis les all√©es et venues de la nuit pr√©c√©dente entre le D√©partement de la Justice et le Conseil Electoral de l’Ohiio dans la soir√©e de vendredi. Krikorian a cependant ajout√© qu’il ne ’serait pas surpris’ si quelque personne du D√©partement de la Justice se montrait. Nous saurons plus tard aujourd’hui si tel sera le cas.

Il a dit que son √©quipe avait pour intention de poser des questions d√©taill√©es sur les trois points majeurs expos√©s plis t√īt dans la semaine dans leur press release [PDF] , (point de presse), en se concentrant sur la possibilit√© et les m√©thodes que ’le gouvernement de Turquie avait infiltr√© ill√©galement et influenc√© diverses institutions et fonctionnaires du gouvernement des USA, y compris le D√©partement d’Etat, le D√©partement de la D√©fense, et des personnes membres du Congr√®s des USA.’

Krikorian n’est pas apparu dissuad√© par les tentatives du FBI et celles ensuite du D√©partement de la Justice, pour bloquer le t√©moignage de Edmonds, et qu’ils entendaient √™tre complets dans leur d√©position. ’ C’est pratiquement le principal de cet exercice,’ m’a-t-il dit.

L’avocat de Jean Schmidt (R√©publicaine, Ohio), est Bruce Fein, qui a √©t√© substitut-adjoint du Procureur sous l’administration Reagan qui est devenu, pendant de nombreuses ann√©es pass√©es, un farouche d√©tracteur de l’administration de George W Bush. Il pensait que la d√©position ne durerait pas longtemps, m√™me si le clan Krikorian √©tait d’une opinion diff√©rente.

Il y a apparemment une poign√©e de reporters ind√©pendants et √©trangers pour la plupart √† l’ext√©rieur du WNC. Pas de repr√©sentant de la presse lib√©rale, selon les informations que j’ai re√ßues. Des cha√ģnes de radio et de TV ind√©pendantes, un hebdomadaire arm√©niend ’expression anglaise, et des attach√©s de presse repr√©sentant de quelques gouvernements √©trangers sont parmi les pr√©sents.

11:40 Lors d’une pause, Edmonds et les avocats font une apparition √† l’ext√©rieur.

Le D√©partement de la Justice est toujours aux abonn√©s absents, en sorte que les interrogations ont pu se poursuivre, et Edmonds a √©t√© en mesure de dire " tout ce qu’elle n’a pas √©t√© en mesure de dire jusqu’√† pr√©sent, impliquant beaucoup de membres du Congr√®s dans une conspiration criminelle," selon les interviews avec Fein et les autres.

L’avocat d’Edmonds, Michael Kohn a dit : ’Le D√©partement de la Justice √† d√©cid√© de ne pas se montrer. Les d√©positions se sont en cons√©quence d√©roul√©es dans une ambiance beaucoup plus calme que nous avions pu le pr√©voir.’

Dans une br√®ve conversation au t√©l√©phone pendant la pause, Edmonds m’a dit : ’Bruce Fein soul√®ve des objections sur tous les points,’ comme on pouvait le penser. Elle m’a dit qu’on lui avait pos√© des question auxquelles ell avait r√©pondu sur Dan Burton (R-IN), Dennis Hastert (R-IL) (qui est √† pr√©sent lobbyiste pour la Turquie), et Stephen Solarz (D-NY), et aussi d’autres questions sur ces hauts fonctionnaires et lobbyistes figurant dans sa liste "Galerie des Secrets d’Etat.’

Elle a ajout√© que ’quelqu’un avait dit qu’on avait indiqu√© une heure erron√©e au FBI, 11:30 au lieu de 10:30,’ bien qu’elle ne voit pas comment une telle chose ait pu arriver, √©tant donn√© que l’heure du d√©but de l d√©position avait √©t√© convenablement rendue publique. En tous cas, il est actuellement 11:45, et nous verrons s’ils arriveront pendant cette pause. Ils ont √† pr√©sent repris la session.

12:41 : une autre pause...Edmonds toujours questionn√©e en direct. Fein dit au d√©but de sa prise de parole que son contre interrogatoire pourrait durer autour de deux heures. Ils arr√™tent donc pour d√©jeuner. Le D√©partement de la Justice et le Conseil √Člectoral de l’Ohio n’ont toujours pas √©t√© vus.

La d√©position est film√©e en vid√©o et Edmonds esp√®re qu’elle pourra √™tre publi√©e aussit√īt que possible apr√®s la d√©position, m√™me s’il y a eu quelques objections sur la diffusion de la vid√©o.

13:09 : J’ai une longue conversation avec Krikorian sur le t√©moignage d’Edmonds, sur le point d’arriver...

Je parle avec Edmonds qui me dit qu’elle est ’fatigu√©e, qu’elle a besoin d’un peu de sucre dans son syst√®me’ mais qu’elle est satisfaite avec ce quia √©t√© enregistr√© jusqu’√† pr√©sent. ’Choses qui n’ont jamais √©t√© discut√©e ouvertement auparavant’.

Une longue discussion avec Krikorian ensuite, peut donner quelques idées sur ce à quoi elle fait allusion. Voici donc Krikorian, directement cité. Accrochez vous à votre siège...

D’apr√®s moi, si j’√©tais la place des membres actuels du Congr√®s, je erai tr√®s inquiet de l’information qui sortira de tout √ßa. Il y a des membres du Congr√®s qu’elle a accus√© de corruption, d’espionnage. Ce n’est pas bon. C’est fou. C’et absolument fou. Pour des gens en situation de pouvoir, aux √Čtats-Unis, qui sont au courant de cette information, s’ils n’engagent pas de proc√®s, c’est de la n√©gligence.

[Quels sont les membres actuels qui ont été impliqués ?]

[Dan Burton (R-IN), d√©crit comme ayant de fait accept√© des pots de vin et impliqu√© dans des op√©rations d’espionnage pour le gouvernement turc...Tel qu’elle l’a pr√©sent√©, il lui est impossible de discuter des activit√©s extr√™mement ill√©gales que M. Burton avit commis contre les int√©r√™ts US.

De m√™me, un membre du Congr√®s d√©mocrate [note de l’√©dition : j’ai mal entendu, il m’a dit ensuite qu’il ne savait pas si elle √©tait D√©mocrate ou R√©publicaine], de sexe f√©minin, a √©t√© soumise √† un chantage du gouvernement turc... appel√© ’exercice d’hame√ßonnage’... apparemment bisexuelle et ils ont plac√© des micros dans son appartement, elle est mari√©e et a des enfants, et arrang√© une rencontre avec une autre personne du sexe f√©minin qui entre et eut avec elle des relations sexuelles. Et ils ont enregistr√© tous les √©pisodes dans son appartement de Repr√©sentant et l’on fit chanter. Elle ne veut pas indiquer son nom, mais sa photographie [se trouve sous le point d’interrogation dans ’la Galerie Malhonn√™te de Sibel Edmonds.’]

Le contexte de la discussion √©tait que ce Repr√©sentant particulier √©tait favorable au vote de la R√©solution sur le G√©nocide Arm√©nien. Elle changea ensuite sa position sur la base de cette op√©ration ’hame√ßonnage’. Elle n’a pas voulu mettre le nom de cette personne dans les enregistrements.

[Correction/clarification de Edmonds, 19:2 : apr√®s avoir lu notre reportage, Edmonds fait une mise au point selon laquelle elle n’a pas discut√© l’enregistrement du vote sp√©cifique du membre du Congr√®s en question ci-dessus, parce qu’elle ne savait pas, et ne sais toujours pas, quel a √©t√© son vote sur ce point particulier. Comme la citation de Krikorian pourrait √™tre trompeuse par inadvertance sur ce point, elle a voulu corriger cet enregistrement.- BF]

[Les autres personnes impliqu√©es comprennent] Livingston (R-TX), Hastert (R-IL), Dick Gephardt (D-MO), d’autres non membres du Congr√®s, des personnes comme Brenyt Scowcroft, d’autres membres appoint√©s du gouvernement US.

L’une des raisons pour lesquelles nous avons recherch√© son t√©moignage est pour ces raisons express√©ment. Je peux vous dire que le conseil de Schmidt a contest√© excessivement le t√©moignage. J’ai arr√™t√© de compter le nombre d’objections qui √©taient soulev√©es. Mais c’est un t√©moin extr√™mement cr√©dible, elle sait beaucoup de choses sur ce qui s’est pass√©. Elle sait les organisations turques impliqu√©es qui conduisent √† l’int√©rieur des USA des op√©rations au grand jour ou couvertes.

[Q : lesquelles ?]

ATC, ATAA, TACA... elle a parl√© de la fa√ßon dont elle a √©t√© recrut√©e pour se joindre √† ces op√©rations, elle a parl√© du fait que le rapport de l’Inspecteur G√©n√©ral l’a exon√©r√©e, elle a parl√© des circonstances autour de sa d√©mission, elle a parl√© du fait que ces op√©rations turco-am√©ricaines, elle l’a dit avec ses mots, ’recevaient toutes le soutien du gouvernement turc.’

Elle a dit que l’une des questions essentielles du lobby √©tait la suppression de la couverture des media US du G√©nocide Arm√©nien et de pr√©venir le vote de la r√©solution sur le G√©nocide Arm√©nien au Congr√®s. Elle a dit tr√®s, tr√®s fortement que c’√©tait l’une de ses questions principales.

Elle a √©galement attest√© qu’il n’y a aucune opposition cr√©dible aux faits historiques du G√©nocide Arm√©nien, et qu’elle ne vient que de la Turquie.

[Note de l’√©dition : Edmonds a √©t√© √©lev√©e en Turquie, bien, qu’elle soit citoyenne am√©ricaine. Krikorian est d’ascendance arm√©nienne. Schmidt n’est ni l’un ni l’autre, mais elle est co-pr√©sidente du Groupe Turquie du Congr√®s.]

N’a pas des choses tr√®s flatteuses √† dire sur le pr√©c√©dent pr√©sident de la Chambre Dennis Hastert... En r√©alit√©, j’ai arr√™t√© de prendre des notes parce que j’√©tais fascin√© par ce qu’elle disait...Elle a parl√© des secrets nucl√©aires de Rand Corp., de Brewster-Jennings,...

Il est franchement d√©cevant que des choses de la sorte se produisent sur les terres de la libert√© et du courage. Est-ce une grande surprise ? Non. Devrions nous le tol√©rer ? Absolument pas. Je ne peux m’imaginer George Washington et Thomas Jefferson admettant que de telles choses aient lieu dans la R√©publique qu’ils ont cr√©√©e. Je ne peux l’imaginer.

Nous parlons de Hauts Crimes contre le gouvernement des Etats-Unis. Si le gouvernement est conscient de ces Hauts Crimes et ne les punit pas, je ne sais pas ce qu’on peut en dire.

[ Q : Prévoyez-vous des problèmes avec les Démocrates dont vous avez besoin du support lors des élections de 2010 ? ]

Des problèmes avec les Démocrates... ?

Bien, M. Gephard et M. Solars ne sont plus Repr√©sentants de la chambre des Repr√©sentants des USA. Je pense qu’il serait extr√™mement na√Įf et un sommet de folie pour les dirigeants d√©mocrates de sugg√©rer un seul instant que les d√©mocrates ne sont pas eux aussi corrompus. Je ne veux pas dire dans leur ensemble, mais il n’y a pas de membres corrompus dans le groupe D√©mocrate. Je pense qu’il s’est trouv√© r√©cemment quelque part dans le sud, un d√©mocrate avec trente mille dollars en liquide dans son freezer, ou quelque chose comme √ßa.

Au Comit√© National D√©mocrate du DCCC [Comit√© D√©mocrate de Campagne √Člectorale du Congr√®s] est ariv√© et a d√©clar√© , ’H√©, nous sommes compl√®tement propres et il n’y a aucune faute qu’on puisse nous reprocher,’ je pense que le public am√©ricain se moquerait d’eux. Ainsi, cela n’est pas une habitude de l’un des partis ou de l’autre. Il s’agit de se dresser pour ce qui est bon pour le pays, et pour ce qui est juste pour les citoyens de notre pays.

Encore une fois, je me suis pr√©sent√© comme ind√©pendant la derni√®re fois, [en 2008]. Je me pr√©sente comme D√©mocrate [en 2010] parce que je crois √† pr√©sent que c’est le meilleur des deux partis. Quoi qu’il en soit, je ne prendrai pas n√©cessairement pour argent comptant qu’ils n’ont pas de sang sur les mains.

[ Q : a-t-elle mis en cause des Démocrates siégeant actuellement ?]

Elle n’a indiqu√© aucun nom parmi les D√©mocrates actuellement en service, √† ce que je sais.[Bien qu’il n’√©tait pas certain qu’une Repr√©sentante √©tait D√©mocrate ou R√©publicaine]

Krikorian poursuivit en disant qu’il esp√©rait pouvoir diffuser la vid√©o de la d√©position, qui, avec la transcription, est la propri√©t√© de l’√©quipe judiciaire ; il dit ’Il y aura... cela pourrait √™tre une vid√©o You Tube en 10 parties, que nous pourrions diffuser’

Il ne sait pas encor quand la vidéo sera disponible.

Le contre-interrogatoire d’Edmonds, par l’avocat de Schmidt, Fein est toujours en cours.

15:24 Apparemment, les travaux sont sur le point d’√™tre termin√©s. On pense que Edmonds et Krikorian et les avocats vont parler aux m√©dia hors du NWC. Nous verrons...

15:56 Bon, je pense que cela sera la mise √† jour finale. Mais cela finira par un √©clat. Temps int√©ressant...Lire jusqu’√† la derni√®re ligne...vraiment...

Les avocats, Krikorian et Edmonds sont disponibles pour les media à la fin de la déposition.

Bruce Fein, l’avocat de la Rep. Jean Schmidt (R-OH) - qui a commenc√© tout cela avec sa plainte √† la Commission √Člectorale de l’Ohio contre David Krikorian, disant qu’il avait des ’fausses d√©claration’ en all√©guant qu’elle avait accept√© de l’argent d’int√©r√™ts turcs en √©change de la suppression d’un vote √† la Chambre des Repr√©sentants sur la r√©solution du G√©nocide Arm√©nien - a √©t√© affront√©e par un journaliste d’une TV arm√©nienne qui lui avait demand√© si parler librement de ces sujets ’n’√©tait pas la pierre angulaire de la libert√© d’expression’.

Fein devint tr√®s d√©fensif, dit que Krikorian ’peut dire ce qu’il veut sur le G√©nocide Arm√©nien, mais ce qu’il ne peut dire, ce sont des mensonges d’√©tat. Nous ne voulons pas fermer la bouche de quiconque lorsqu’il s’agit du G√©nocide Arm√©nien.. ce que nous essayons de faire, c’est la promotion de la libert√© d’expression. Certaines versions essaient de harceler des individus qui essaient de parler d’histoire.’

La journaliste, Elizabeth Chouldjian, ind√©pendante, couvre l’actualit√© du jour pour Armenians Horizon TV, est aussi au Armenian National Committee of America, et insiste sur ses points, et a demand√© √† Fein s’il n’avait pas dans cette affaire un conflit d’int√©r√™t. Elle m’avait dit plus t√īt que Fein √©tait membre du Conseil de la Turkish Coalition of America, Turkish American Legal Defense Fund et conseiller juridique pour l’Assembl√©e des associations turques am√©ricaines. Elle demandait s’il √©tait convenable pour Fein, de repr√©senter Schmidt, √©tant donn√© qu’il pourrait lui-m√™me √™tre appel√© √† t√©moigner, comme t√©moin au nom des associations am√©ricaines turques.

Chouldjian m’a dit qu’il avait survol√© tout le pays, essayant pour l’essentiel de nier que le g√©nocide ne se soit jamais produit, et avait poursuivi l’√©tat du Massachussetts pour avoir mis dans les manuels des √©l√©ments ’n√©gationnistes’ en poursuivant le Southern Poverty Law Center pour avoir publi√© un article l’an pass√© appel√© ’Etat de N√©gation’ dans les manuels qui, dit-elle assistait sur les int√©r√™ts turcs s’effor√ßant de bloquer le vote de la r√©solution du g√©nocide arm√©nien.

Fein s’en est all√© rapidement apr√®s cela, en sorte que je n’ai pas pu lui demander si lui m√™me reconnaissait le g√©nocide, dans la mesure o√Ļ il avait mentionn√© √† plusieurs reprises, ’le G√©nocide Arm√©nien’.

Chouldjian dit √† Edmonds les liens de Fein avec ces organisations, dont plusieurs √©taient apparemment venues √† la d√©position. Edmonds n’avait pas id√©e des liens de Fein avec ces organisations.

Michael Kohn, l’avocat d’Edmonds, travaillant pour le compte du Centre National des Lanceurs d’Alarme, d√©clara √™tre content que son t√©moignage avait pu finalement √™tre fait et pris en compte... Cela a pris beaucoup d’ann√©es pour y arriver. Nous sommes ravis que le D√©partement de la Justice ne soit pas intervenu et a permis que ce t√©moignage soit fait. Il a dit que c’√©tait un souffle d’air frais par rapport √† la pr√©c√©dente administration et qu’il ne pensait pas ’que cela aurait pu se produire avec l’administration pr√©c√©dente.’

Il n’√©tait pas s√Ľr que la transcription de la session soit publi√©e. De nouvelles informations d’aujourd’hui, a-t-il dit , dont la d√©signation de personnes par leur nom et avec de nombreux points sp√©cifiques. NWC devrait passer en revue le t√©moignage et le transmettre publiquement dans les meilleurs d√©lais, a-t-il dit.

Krikorian a d√©clar√©. ’Nous sommes venus ici pour obtenir le t√©moignage sous serment d’un t√©moin tr√®s tr√®s cr√©dible en d√©fense contre une congressiste. Et ensuite, au del√† de cela, faire ce qui est bon pour le pays, ce qui est ma motivation. Je pr√©vois de gagner dans cette affaire, et de gagner cette √©lection,’ a-t-il dit.

Il a dit que la Commission √©lectorale de l’Ohio se r√©unira le 13 ao√Ľt, et tiendra une audition le 3 septembre, et qu’elle envisagera de publier la vid√©o et la transcription qui suivra.

Edmonds, cependant, sembla sugg√©rer que la vid√©o, au moins, soit publi√©e en entier plus t√īt.

Et voici une ou deux révélations fracassantes.

A la s√©ance, Edmonds dit qu’elle avait donn√© les noms et les d√©tails de tous les membres du congr√®s list√©s dans sa page "Galerie des secrets d’Etat’. Et quelques autres...

Elle a dit leur avoir parl√© de ’M. [Marc] Grossman et Brewster Jennings...et l’histoire vraie √† leur sujet, et non les foutaises racont√©es dans la presse sur eux.’

Je n’√©tais pas en situation de poser une question √† la suite de cette d√©claration, avant qu’elle prenne un taxi, mais je l’ai contact√©e ensuite √† son portable.

Je lui ai d’abord demand√© si la Congressiste bisexuelle, mari√©e, qui avait √©t√© enregistr√©e couchant avec une femme, sans le savoir, en ensuite suborn√©e par les int√©r√™ts turcs avec la bande, pour voter contre la r√©solution du G√©nocide Arm√©nien, √©tait d√©mocrate ou r√©publicaine. Elle dit, c’est une d√©mocrate, et qu’elle en avit t√©moign√© au cours de sa d√©position. (voir la longue d√©claration de Krikorian ci-dessus pour plus de d√©tails sur cette femme.)

Je lui ai ensuite demand√© de d√©velopper la ’vraie’ histoire de Bewster Jennings, telle qu’elle est oppos√©e aux ’foutaises...des m√©dia’ qu’elle a mentionn√© lors de la s√©ance.

’Fondamentalement’, a-t-elle dit, ’je leur ai dit comment [ le troisi√®me personnage du D√©partement d’Etat de l’administration Bush et pr√©c√©dent ambassadeur en Turquie] Marc Grossman r√©v√©la ’que Brewster Jennings √©tait un avant poste de la CIA cible d’ enqu√™tes du FBI.’ Et qu’il √©tait sous serment et que quelques vies ont pu √™tre perdues’.

’Novak n’a rein √† voir avec √ßa. Wilson n’a rien √† voir avec cela. Val√©rie Plane n’a rien √† voir avec cela. La totalit√© de l’op√©ration √©tait li√©e √† quelque chose de totalement diff√©rent et en liaison avec l’American Turkish Council et les clients turcs qui √©taient sur le point d’engager Brewster Jennings en tant qu’analyste... et Grossman d√©couvrit cela, et d√©non√ßa son contact diplomatique qui avait √©t√© cibl√© par le contre-espionnage du FBI, et que cette personne avait inform√© le ISI [l’agence d’espionnage pakistanaise], etc.’

Elle dit que Brewster Jennings avait √©t√© ensuite ’d√©mantel√©e aussit√īt que le FBI avait inform√© la CIA", apr√®s quoi ’le FBI avait demand√© √† la CIA d’√©vakuer les dommages, pour v√©rifier si des vies serainet perdues.’

Tout cela, r√©p√©ta-t-elle une nouvelle fois, se passait ’bien avant trois ans auparavant,’ Novak fit savoir que Val√©rie Plame √©tait agent de la CIA dans les colonnes de son journal.

Brewster Jennings a √©t√© ’absolument’ d√©mantel√©e en ao√Ľt 2001.

’Grossman et [Richard] Armitage, sont les deux seules personnes impliqu√©es. Plus tard, Cheney et ses collaborateurs ont pu l’utiliser, mais cela n’avait rien avoir avec ces autres choses, [Brewster Jennings] √©tait compl√®tement d√©truite et disparue vers l’√©t√© de 2001.’

Pour ceux qui ne sont pas compl√®tement au courant de l’histoire de Edmonds, son travail au FBI consistait √† √©couter les enregistrement d’√©coutes dans le d√©partement contre-espionnage, de traduire des cibles √©trang√®res contenues dans ces enregistrements. On peut pr√©sumer, que sa connaissance des d√©tails de la destruction de Brewster Jennings vient de l√†. Elle a √©t√© engag√©e √† l’agence peu apr√®s le 11 septembre.

Avez-vous assez du sensationnel pour vous ? Voyons si quelqu’un dans le monde des media s’en soucie, et/ou encha√ģne sur cette affaire - maintenant qu’elle est officiellement "enregistr√©e", et, √† quel point Edmonds a eu du mal √† y arriver : sous serment !

Ici se termine la session de blog en temps r√©el d’aujourd’hui. Nous esp√©rons reprendre la route cet apr√®s-midi ( nous √©tions suppos√©s aller en ’vacances aujourd’hui, mais avons du pr√©parer les choses pour ce blog), et si quelqu’un ressent le besoin de nous envoyer un peu d’argent pour le carburant, pour r√©parer les trois heures de sommeil, et le suivi du marathon de ce jour, nous l’appr√©cierions beaucoup...

Traduction de Gilbert Béguian




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org