Aujourd'hui : Jeudi, 23 mai 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Holocauste: Varsovie dénonce l'expression "camp polonais" dans les médias
Publié le :

04.12.09 | 10h51

La Pologne a vivement protesté auprès des médias dans plusieurs pays contre l'expression "camp d'extermination polonais" à propos du camp de Sobibor, installé en Pologne par l'Allemagne nazie, a indiqué vendredi le ministère polonais des Affaires étrangères.

Dans leurs comptes rendus du procès à Munich de John Demjanjuk, jugé pour complicité du meurtre de 27.900 juifs à Sobibor, plusieurs médias en Allemagne, en France et en Espagne ont parlé de "camp polonais".

"L'ambassade de Pologne à Madrid est intervenue à la suite à l'emploi de l'expression "camp de concentration polonais" par certains médias espagnols", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère, Piotr Paszkowski.

Cette expression a été utilisée notamment par les journaux El Pais, El Mundo, la télévision TV1 et la radio Cadena Ser, "sur la base d'informations des agences datées d'Allemagne", selon Varsovie.

"Ces rédactions ont immédiatement publié des rectifications", a précisé le ministère

L'ambassade de Pologne à Paris a également adressé des lettres de protestation aux chaînes de télévision France 24, LCI et Euronews, à la radio France Info, au quotidien Le Figaro et à l'hebdomadaire L'Express qui ont parlé de "camp polonais" dans leurs comptes rendus du procès de Demjanjuk.

Auparavant, ce terme inexact a été utilisé par des médias allemand, dont la télévision publique ZDF qui a aussitôt "déploré" et corrigé son erreur.

La plupart des camps de la mort, où des millions de personnes, en grande majorité des Juifs, ont été assassinées pendant la Seconde guerre mondiale, ont été construits sur le territoire de l'actuelle Pologne, mais ils ont été conçus et dirigés par l'Allemagne nazie.

La Pologne proteste régulièrement contre l'expression "camps polonais" qui risque d'en attribuer la responsabilité aux Polonais, eux-mêmes victimes du nazisme.

"Nous sommes intervenus plus de 700 fois, avec un effet positif dans la plupart des cas. Les rédactions ont publié des rectificatifs et ont instruit les journalistes. Il semble qu'à long terme notre action soit un succès et que cette expression soit de moins en moins utilisée", a déclaré M. Paszkowski à l'AFP.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Monde



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org