Aujourd'hui : Dimanche, 29 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Des manifestants kurdes pour Ocalan devant le Comité anti-torture
Publié le :

(CPT)

Plusieurs dizaines de manifestants kurdes se sont rassemblés mercredi devant les locaux du Comité pour la prévention de la torture (CPT), près du Conseil de l'Europe à Strasbourg, pour demander qu'une délégation du CPT aille examiner les conditions de détention d'Abdullah Ocalan.

Environ 200 manifestants selon les organisateurs, 90 selon la police, étaient présents. Ils devraient être pratiquement le même nombre chaque jour, et ce jusqu'au 23 décembre, a expliqué Fidan Dogan, de la Fédération des associations kurdes en France (Feyka) qui organise ces rassemblements.

"On demande que le CPT envoie une délégation sur place afin d'examiner la situation et d'améliorer les conditions dans lesquelles se trouve M. Ocalan", a ajouté Fidan Dogan.

Mme Dogan a précisé que les manifestants avaient construit une petite cellule de 6 m2, des mêmes dimensions que celle de M. Ocalan, avec du grillage, un lit, une table, une chaise et une armoire. Le slogan est: "Combien de jours tiendriez-vous ?"

Le fondateur du PKK, 61 ans, qui purgeait en solitaire depuis 1999 une peine de prison à vie sur l'île d'Imrali (nord-ouest), a été transféré à la mi-novembre dans une autre cellule du même pénitencier et il peut côtoyer maintenant d'autres détenus, comme le recommandait le CPT.

Mais M. Ocalan s'est récemment plaint de ses nouvelles conditions d'incarcération, affirmant qu'elles étaient "pires qu'avant" et évoquant une "cellule de 6 ou 7 m2". "Je ne sais pas combien de temps je pourrai résister à ces conditions qui ont fait de moi un homme mi-mort, mi-vivant", a-t-il dit à ses avocats.

"Cette attitude de l'Etat turc montre que le gouvernement est loin d'être sincère face à la question kurde", dénonce ici la Feyka.

Des manifestations dénonçant les conditions carcérales du chef rebelle kurde ont dégénéré et fait un mort et plusieurs blessés dimanche dans le sud-est de la Turquie.

Du côté du CPT, on précise qu'aucune communication n'est faite a priori sur les visites de prisons. Selon un membre du comité, la prison d'Imrali a déjà été visitée "à trois ou quatre reprises ces 10 dernières années, la dernière fois les 20 et 21 mai 2007".

(AFP, 9 déc 2009)




Retour à la rubrique


Source/Lien : Info-Türk



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org