Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’évêque Chuljyan, remplaçant potentiel du Patriarche Mesrob II
Publié le :

PRESSE TURQUE

mardi12 janvier 2010, par Stéphane/armenews

selon Zaman

Le quotidien turc Zaman a publié un reportage sur l’Évêque Sebouh Chuljyan considéré comme le remplaçant potentiel du patriarche Mesrop II.

« Aidez-nous s’il vous plaît à être en contact avec des organisations de société civiles en Turquie - qu’elles soient culturelles, écologiques ou d’enfant - comme nous pouvons en avoir ici afin de faire des choses ensemble, peut-être planter des arbres ou bien donner des concerts. J’ai plus d’estime pour les initiatives civiles que l’ouverture de la frontière turco-arménienne » a-t-il dit.

Il était derrière son bureau rempli non seulement avec une variété de documents mais aussi quelques livres turcs d’histoire, des romans turcs, des programmes de télévision turcs et une poésie commençant avec la phrase « un humain doit être conscient » (Farkinda Olmali Insan) par le poète turc Can Yücel.

Sur son appui de fenêtre, il y avait une photographie de Hrant Dink (...) du journal Agos basé à Istanbul qui a été assassiné en 2007.

Tous deux étaient devenus des amis proches quand Hrant Dink a rendu visite à l’évèque Chuljyan en Arménie.

« La chose importante est d’établir de près des liens entre les peuples turc et arménien. Une fois qu’ils parviendront à se connaître et à s’aimer, des chefs politiques vont courrir pour ouvrir les portes » a-t-il dit.

Il dirige un diocèse de la région deGougark de l’Église Apostolique Arménienne. Avec cette haute qualification et étant né en Turquie, l’Évêque Chuljyan, 50 ans, est aussi un candidat naturel au poste de Patriarche à Istanbul s’il y a des élections pour un nouveau patriarche, si le frêle Patriarche Mesrob II doit se retirer pour des raisons de santé.

A la question de savoir s’il se présenterait aux élections dans une telle situation, il a dit qu’il si la communauté turco-arménienne le soutient, bien qu’il n’aime pas vivre dans des grandes villes. « Je n’aime pas le trafic et le remue-ménage des villes. J’aime aller et visiter des villes d’Anatolie et des villages » a-t-il dit, ajoutant qu’il a été en Turquie plusieurs fois, mais surtout dans des petites villes.

Quand au remplacement du Patriarche Mesrob II, l’évèque Chuljyan a dit qu’il croit que le patriarche doit être remplacé.

« C’est une juste chose à faire » a-t-il dit. « Je suis de Malatya. Je suis allé voir la maison où nous avons vécu mais les nouveaux propriétaires de la maison ne m’ont pas permis de la voir. Ils m’ont maudit » a-t-il dit, disant d’autres récits de ses visites dans lesquelles il a eu parfois des expériences épouvantables parce qu’il a été évincé par des villageois détestant les arméniens.

Dans quelques cas il a été chaudement accueilli par les gens. « J’ai été capable de voir la maison de mes grands-parents » a-t-il dit.

L’évèque Chuljyan est venu en Arménie quand il avait 9 ans sa famille étant fatigué des humiliations parce qu’ils étaient arméniens. “ Sebouh est mon nom religieux. Le nom que mon père m’a donné est Hayk. Parce que mon nom n’était pas un nom d’origine turc, mon père a dû passer une série de difficultés pour obtenir ma carte d’identité » a-t-il dit en référence aux difficultés que les minorités font face en Turquie.

« Je deviens si excité quand les Turcs et les Arméniens se parlent. Parce que s’ils ne le font pas, d’autres seront les gagnants et nous serons les perdants » a-t-il conclu.




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org