Aujourd'hui : Mercredi, 23 octobre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Chypre: aucune avancée "concrète" à mi-chemin dans les discussions-marathon
Publié le :

13.01.10 | 20h32

Les dirigeants chypriotes grec et turc ont achevé mercredi sans annoncer de progrès "concrets" leur première série de négociations-marathon en vue d'aboutir en 2010 à un accord pour la réunification de l'île divisée depuis 35 ans.

"Je ne peux pas dire qu'il y ait des progrès concrets mais nous ne sommes pas en train de discuter pour passer le temps", a déclaré le président chypriote Demetris Christofias, à l'issue de trois jours de discussions intensives.

"Mais je serais très, très prudent quant au fait de dire qu'il y a eu des convergences. Je suis très patient car notre objectif n'est pas d'échouer, mais de réussir."

L'envoyé spécial de l'ONU, Alexander Downer, n'a pas non plus fait état de progrès.

"Il y aura trois autres jours de discussions intensives, donc il faudra voir sur la totalité de cette période", a dit le diplomate australien.

M. Christofias et le dirigeant de la République turque de Chypre-nord (RTCN, uniquement reconnue par Ankara) Mehmet Ali Talat veulent trouver cette année une solution à la division de l'île.

En dépit d'une soixantaine de réunions en 16 mois entre les deux hommes, aucun progrès tangible n'a été annoncé, ce qui a amené les parties à accélérer leurs discussions.

Elles sont convenues de se retrouver six fois en trois semaines. La première série d'entretiens se déroulait depuis lundi à Nicosie. Les deux hommes se réuniront de nouveau les 25, 26 et 27 janvier.

M. Christofias doit se rendre à Athènes samedi pour discuter de l'évolution des discussions avec les dirigeants grecs tandis que M. Talat aura des contacts à Ankara sur les prochaines étapes des pourparlers.

La gouvernance et le partage du pouvoir sont actuellement au coeur du débat, car les Chypriotes-turcs ont formulé de nouvelles propositions relatives à une présidence tournante, à des droits de veto et à la composition des chambres parlementaires d'une éventuelle fédération chypriote.

Mais ces propositions ont été jugées inacceptables par la partie chypriote-grecque avant même la reprise des discussions lundi.

L'agenda est particulièrement serré pour M. Talat, qui remet son mandat en jeu en avril face aux nationalistes chypriotes-turcs opposés à la réunification et vainqueurs des législatives en 2009. Les discussions pourraient être suspendues en février pour lui permettre de faire campagne.

Chypre est divisée depuis l'invasion par l'armée turque du nord de l'île en 1974, en réponse à un coup d'Etat de nationalistes chypriotes-grecs soutenus par la junte alors au pouvoir à Athènes, qui voulaient rattacher l'île à la Grèce.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Monde



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org