Aujourd'hui : Mardi, 10 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Arrestations en série pour liens supposés avec le Parti des travailleurs du Kurdistan
Publié le :

Turquie -
Article publié le : samedi 13 février 2010 - Dernière modification le : samedi 13 février 2010

Par RFI

La police turque a arrêté 86 personnes soupçonnées de liens avec les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK ), ce samedi 13 février 2010. Selon des sources locales, le coup de filet a été organisé dans le but de prévenir d'éventuelles émeutes à l'occasion du 11e anniversaire de l'arrestation du chef du PKK.

A cette occasion aussi, en France, près de 15 000 personnes (7 000 selon la police) ont défilé dans les rues de Strasbourg pour réclamer la libération d’Abdullah Öcalan, et la création en Turquie d'un Kurdistan autonome.

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

La politique kurde du gouvernement est de plus en plus difficile à comprendre. Alors que depuis le printemps dernier l’on parle d’ouverture démocratique et de solution à la question kurde, ce sont en effet plus d’un millier de responsables et élus locaux qui ont été arrêtés dans le sud-est, parmi lesquels des maires et des défenseurs des droits de l’homme.

Tout récemment, une chanteuse de la chaîne nationale en langue kurde a même été interpellée pour avoir chanté dans sa langue en public. Ce samedi 13 février 2010 encore, pas moins de 86 personnes ont été mises en garde à vue, au prétexte qu’elles appartiendraient à des organisations clandestines liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Dans le pays, ces arrestations ne provoquent guère d’émoi, pas plus qu’en Europe d’ailleurs, même si toutes ces détentions n’ont toujours pas été assorties du moindre acte d’accusation, malgré les mois qui passent.

A l’approche du printemps et de la fête kurde du Newroz, il y a fort à parier que la frange radicale de la mouvance kurde va maintenant opter pour une forme de contestation plus violente, ce qui sonnera définitivement le glas d’une politique de soi-disant ouverture qui ne s’est jamais - c’est un euphémisme - concrétisée dans les faits.

tags : Questions sociales - Turquie





Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org