Aujourd'hui : Mardi, 14 juillet 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Premier ministre turc visé par un lancer de chaussure
Publié le :

Par Marie Simon, publié le 23/02/2010 à 10:00 - mis à jour le 23/02/2010 à 11:17

La scène s'est déroulée ce lundi soir à Séville. Selon la presse espagnole, l'auteur du lancer de chaussure est d'origine kurde.

Le passage du Premier ministre turc à Séville a été plus mouvementé que prévu. Recep Tayyip Erdogan était venu recevoir le prix Nodo, remis par la Fondation Séville aux personnalités qui oeuvrent pour le dialogue entre les civilisations et les cultures. Une cérémonie feutrée dont le quotidien ABC raconte le déroulement...

Mais, à la sortie de la mairie andalouse où se tenait cette soirée, il a été pris à partie par un manifestant qui lui a lancé une chaussure. Son geste s'est accompagné d'un slogan: "Vive les Kurdes, vive le Kurdistan!", lancé en espagnol, comme le montrent ces images de CNN.

Des précédents célèbres...

Le lancer de chaussure, qui constitue une insulte dans le monde musulman comme le rappelle El Pais, est devenu un mode de contestation mondialement célèbre après que le journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi a jeté ses souliers en direction du président américain George W. Bush lors d'une conférence de presse en décembre 2008. Il avait insulté le président américain, lui criant: "c'est le baiser de l'adieu, espèce de chien".

Deux mois plus tard, le Premier ministre chinois Wen Jiabao, en plein discours à l'université de Cambridge, servait à son tour de "cible" à une chaussure lancée par un jeune manifestant venu dénoncé ce "dictateur". "C'est un scandale. Ce dictateur là-bas, comment peut-on écouter les mensonges qu'il raconte? Vous ne le contredisez pas", avait-il lancé, avant de souffler dans un sifflet.

La scène s'est déroulée ce lundi soir à Séville. Selon la presse espagnole, l'auteur du lancer de chaussure est d'origine kurde.

Le passage du Premier ministre turc à Séville a été plus mouvementé que prévu. Recep Tayyip Erdogan était venu recevoir le prix Nodo, remis par la Fondation Séville aux personnalités qui oeuvrent pour le dialogue entre les civilisations et les cultures. Une cérémonie feutrée dont le quotidien ABC raconte le déroulement...

Mais, à la sortie de la mairie andalouse où se tenait cette soirée, il a été pris à partie par un manifestant qui lui a lancé une chaussure. Son geste s'est accompagné d'un slogan: "Vive les Kurdes, vive le Kurdistan!", lancé en espagnol, comme le montrent ces images de CNN.

Des précédents célèbres...

Le lancer de chaussure, qui constitue une insulte dans le monde musulman comme le rappelle El Pais, est devenu un mode de contestation mondialement célèbre après que le journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi a jeté ses souliers en direction du président américain George W. Bush lors d'une conférence de presse en décembre 2008. Il avait insulté le président américain, lui criant: "c'est le baiser de l'adieu, espèce de chien".

Deux mois plus tard, le Premier ministre chinois Wen Jiabao, en plein discours à l'université de Cambridge, servait à son tour de "cible" à une chaussure lancée par un jeune manifestant venu dénoncé ce "dictateur". "C'est un scandale. Ce dictateur là-bas, comment peut-on écouter les mensonges qu'il raconte? Vous ne le contredisez pas", avait-il lancé, avant de souffler dans un sifflet.

L'UE et la Turquie

Au menu de la visite de deux jours du Premier ministre turc: les relations entre son pays et l'Union européenne, dont Madrid assure actuellement la présidence tournante. Il a dénoncé à son arrivée le "changement des règles" encadrant le processus d'adhésion de la Turquie.

Dans le cas du Premier ministre turc, ce lundi soir, le soulier n'a atteint que sa voiture. Le jeune homme qui l'a lancé a rapidement été maîtrisé par des agents de sécurité. D'après les informations du quotidien espagnol El Pais, il s'agirait d'un ressortissant syrien qui devait être expulsé d'Espagne prochainement.

Le Kurdistan est une région géographique qui couvre une petite partie de la Syrie, ainsi que le sud-est de la Turquie, le nord-est de l'Irak et le nord-ouest de l'Iran. Seuls ces deux derniers pays reconnaissent une certaine autonomie à cette zone. En Turquie, la "question kurde" perdure après 25 ans de rébellion et quelque 45 000 morts.




Retour à la rubrique


Source/Lien : L'Express



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org