Aujourd'hui : Mardi, 31 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Tensions accrues entre Khartoum et les organisations humanitaires
Publié le :

Darfour - Article publié le : vendredi 20 août 2010 - Dernière modification le : vendredi 20 août 2010

Par RFI

Au Darfour, les tensions sont de plus en plus vives entre les humanitaires et les autorités de cette région de l'ouest du Soudan, en proie à la guerre civile depuis 2002. Les Nations unies ont dénoncé, jeudi 19 août 2010, une détérioration des relations sur le terrain. Les humanitaires peinent à travailler sur place. Plusieurs d'entre eux ont été expulsés en début de semaine.

Dans cette zone particulièrement sensible, le sentiment de frustration est grandissant chez les humanitaires. Leurs équipes sont là pour aider la population, mais plusieurs obstacles rendent leur tâche de plus en plus difficile. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU s'est dit « gravement préoccupé » par la détérioration du climat avec les autorités locales. Il mentionne des intimidations verbales proférées contre des employés de l'ONU, les pressant à quitter la région. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a lui, dénoncé le harcèlement des humanitaires sur place.

L'accord entre Khartoum et l'ONU bafoué

Lundi 16 août, cinq responsables des Nations unies et du Comité international de la Croix rouge (CICR) ont dû plier bagage et rentrer à Khartoum. Les employé de l'OU appartiennent au bureau de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture, et au Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR). Le motif de leur expulsion repose sur un déplacement, sur le terrain, qui aurait semé la confusion auprès des autorités. Un accord, signé en 2007 entre l'ONU et le gouvernement soudanais, est censé garantir aux ONG l'accès aux populations déplacées. Ban Ki-moon a appelé Kharthoum à respecter cet accord, afin de pouvoir assurer un accès humanitaire à tous les soudanais.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org