Aujourd'hui : Mardi, 31 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L'ONU s'inquiète de la "détérioration" de la relation entre humanitaires et autorités du Darfour
Publié le :

KHARTOUM, 18 août 2010 | Le chef des opérations humanitaires de l’ONU au Soudan s’est dit "gravement" préoccupé mercredi par la "détérioration du climat de confiance" entre la communauté humanitaire et les autorités du Darfour, à la suite de l’expulsion de cinq responsables.

AFP | 18.08.2010 | 21:31

"A la lumière des intimidations verbales proférées contre des employés de l’ONU, les pressant de quitter le Darfour-Ouest et le pays, le coordonnateur humanitaire répète que l’équipe humanitaire pour le pays n’a d’autre but que d’aider la population", a indiqué l’ONU à Khartoum dans un communiqué.

Les autorités de la province du Darfour-Ouest avaient indiqué en fin de semaine dernière à trois hauts responsables de l’ONU - un de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et deux du Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) - que leur sécurité ne pouvait plus être garanties et qu’ils devaient quitter la région d’ici 24 heures.

Deux responsables du Comité internationale de la Croix-Rouge (CICR) avaient aussi été priées de plier bagage du Darfour.

Le coordinateur en chef de l’ONU pour l’aide humanitaire au Soudan, Georg Charpentier, a affirmé "être gravement préoccupé par la détérioration du climat de confiance entre la communauté humanitaire et les autorités locales du Darfour", selon ce communiqué.

Il s’agit de la première réaction officielle de M. Charpentier dans cette affaire qui défraye la chronique au Soudan. Ce dernier a appelé au "calme" afin d’assurer le respect des accords entre les agences de l’ONU et le gouvernement du Soudan.

Les responsables de l’ONU et du ministère soudanais des Affaires humanitaires doivent tenir jeudi une réunion de "haut niveau", qui était déjà prévue au calendrier. Ils devraient y aborder cette question de même que celle de l’aide au camp de déplacés de Kalma, où les humanitaires ont eu cette semaine accès, plus de 15 jours après des combats entre partisans et opposants du processus de paix pour le Darfour.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Tribune de Genève



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org