Aujourd'hui : Samedi, 22 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Atom Egoyan envisage un film sur la Turquie
Publié le :

lundi6 septembre 2010, par Stéphane/armenews

Selon le quotidien turc Hurriyet Atom Egoyan veut faire un film en Turquie, disant il accueille tous les projets. Invitant les Turcs et les Arméniens à s’engager dans le dialogue, Atom Egoyan a dit "Nous avons besoin de parler des événements de 1915. Parce que nous avons échoué à en parler, l’Ouest n’a pas hésité [à exploiter] nos blessures dans un intérêt politique".

Le réalisateur a dit qu’il pourrait faire un film en Turquie désormais.

Un projet commun avec des réalisateurs turcs "serait un bon pas vers un dialogue "aurait déclaré Atom Egoyan cité par Hurriyet. Pendant une interview récente à Erevan, où il célébrait son 50ème anniversaire avec sa femme, l’actrice arméno-canadienne Arsinée Khanjian.

Fan de l’auteur turc prix Nobel de littératue Orhan Pamuk et particulièrement de son roman "Neige" Atom Egoyan a dit que ce "serait un plaisir" d’adapter le travail de l’écrivain à l’écran.

Atom Egoyan noté qu’il suivait une nouvelle génération de réalisateurs turcs,dont Nuri Bilge Ceylan et Semih Kaplanoglu il a dit qu’il avait eu de la chance de rencontrer plusieurs réalisateurs turcs pendant le Festival international du cinéma l’Abricot d’Or à Erevan

Pour Atom Egoyan la Turquie a commencé à subir une transformation positive après l’assassinat en 2007 de Hrant Dink, un journaliste turc d’origine arménienne et rédacteur du quotidien Agos.

"Comme deux publics, nous avons besoin de parler de ces incidents sans médiateur " a-t-il dit." Puisque nous n’en parlons pas, l’Ouest n’a pas hésité [à exploiter] nos blessures pour des intérêts politiques. "

Atom Egoyan a affirmé qu’il croyait profondément que le rideau de fer entre les deux peuples sera déchiré quand les incidents passés seront devenus des sujets de discussion.

Il croit que l’ouverture de la frontière fermée entre la Turquie et l’Arménie sera un pas significatif vers un avenir paisible.

"L’ouverture de la frontière augmentera la paix et le bien-être dans la région" a dit le réalisateur. "Cela fournira un environnement pour le dialogue."

Quoiqu’il ait depuis longtemps voulu visiter la Turquie, Atom Egoyan a dit qu’il n’avait pas accepté la moindre invitation du Festival international du cinéma d’Istanbul.

"Les managers du festival avait mis la condition que je n’emploierais pas le mot génocide si je venais en Turquie "a-t-il dit." Ce n’était pas possible pour moi d’accepter cette demande. C’est pourquoi j’ai refusé toutes les invitations. "




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org