Aujourd'hui : Samedi, 28 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L'info vue par la TRT (2)
Publié le :

Le Collectif VAN vous propose cet article publié sur la TRT (Télévision & Radio de Turquie). Les articles de ce site ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve.












TRT

LE PRÉSIDENT ABDULLAH GÜL A QUALIFIÉ DE PAS TRÈS IMPORTANT LES DÉCLARATIONS D’OBAMA

Le président Abdullah Gül a évalué les derniers développements dans la région au cours d’une interview accordée à Wall Street Journal

Posted 22.05.2011 07:47:37 UTC
Updated 22.05.2011 07:47:37 UTC

Dans un entretien accordé au quotidien américain Wall Street Journal, le président de la République Abdullah Gül a qualifié de “pas très important” la déclaration du président américain Obama appelant à un Etat palestinien sur la base des lignes de 1967.

Le président Abdullah Gül a évalué les derniers développements dans la région au cours d’une interview accordée à Wall Street Journal.

“C’est un pas très important qu’il ait fait référence aux lignes frontières de 1967” a affirmé M. Gül en évoquant les déclarations du président américain Barack Obama sur la question du Moyen-Orient et la fondation d’un Etat palestinien.

“Israël doit adopter une attitude stratégique et se délivrer de sa peur” a ajouté le président Abdullah Gül rappelant qu’il avait aussi incité le leader du Hamas, Khaled Meshaal à reconnaitre le droit d’existence d’Israël en 2006.

M. Gül a indiqué “le souhait de la reconnaissance en même temps d’Israël par le Hamas et la reconnaissance de l’Etat palestinien par Israël sur la base des lignes de 1967 ».

Se référant à l’aide économique pour l’Egypte et la Tunisie, le président Abdullah Gül a considéré qu’il y avait besoin d’un “Plan Marshall” d’envergure qui pourrait être géré par la Banque mondiale pour les pays ayant choisi la démocratie au Moyen-Orient.

Interrogé sur les développements en Syrie, M. Gül a souligné “que le dialogue avait toujours une chance en Syrie” en attirant l’attention à la différence entre ce pays et la Libye.




Retour à la rubrique


Source/Lien : TRT



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org