Aujourd'hui : Mardi, 23 décembre 2014
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
PHDN
Adhérez au Collectif VAN
Le génocide arménien expliqué aux turcophones
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Comité international de soutien aux intellectuels de Turquie
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Lyon: rassemblement houleux contre la construction d'un mémorial arménien
Publié le : 20-03-2006

samedi 18 mars 2006, 19h46 – AFP



Un rassemblement d'associations franco-turques contre la construction d'un mémorial du génocide arménien s'est tenu, samedi après-midi dans le centre de Lyon, sous les huées de centaines de personnes, dont certains manifestants anti-CPE, a constaté un journaliste de l'AFP.

La vitrine d'un tabac et trois véhicules de police ont été endommagés.

Quelque 3.200 manifestants franco-turcs, selon la police, ont investi la place Bellecour, arborant drapeaux et pancartes indiquant: "Non au mémorial d'un prétendu génocide" ou "Il n'y a jamais eu de génocide arménien", et entonnant des chants nationaux.

"Nous ne voulons pas que ce monument (mémorial) soit érigé. Il s'agit d'un verdict sans jugement", a déclaré Sevda Gog, responsable du Comité de solidarité franco-turque, qui compte remettre une pétition au sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb (PS).

Des étudiants et lycéens qui venaient de participer à la manifestation anti-CPE, qui a réuni en matinée de 10.000 à 25.000 personnes, ainsi que des passants, ont hué et invectivé le cortège.

Sur la place Bellecour, un cordon de policiers s'est aussitôt mis en place entre les deux groupes, séparés également par le service d'ordre des associations franco-turques.

Des gendarmes mobiles ont ensuite fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les étudiants, qui commençaient à jeter des bouteilles en direction des forces de l'ordre. Ces dernières ont alors élargi le périmètre de sécurité séparant les deux camps.

Les manifestants pro-turcs, venus de toute la Région rhodanienne, se sont ensuite rendus sur la place des Terreaux, face à l'Hôtel de Ville, entourés d'agents des forces de l'ordre, qui comptaient 400 hommes. Au passage du cortège, des commerces ont hâtivement baissé leurs rideaux.

Devant l'Hôtel de Ville, un nouveau cordon de sécurité a été installé, derrière lequel la foule scandait "devoir de mémoire", non au "négationnisme". Quelques éléments incontrôlés du camp franco-turc ont voulu en découdre avant d'être maîtrisés par leur propre service de sécurité.

Les manifestants, qui ont chanté l'hymne turc sous les huées de leurs détracteurs, se sont dispersés peu après 17H00.

Un jet de pierre a blessé un photographe de presse lyonnais et un restaurateur, a constaté l'AFP.

Six personnes parmi les opposants à la communauté franco-turque ont été interpellées et mises en garde à vue, dont deux pour des outrages et quatre pour des violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, a-t-on appris de source policière.

Annoncée en avril 2003 par M. Collomb, la construction du mémorial du génocide arménien à Lyon est suspendue à un avis de la commission régionale des sites.

Les massacres et déportations d'Arméniens sous l'empire Ottoman, de 1915 à 1917, ont fait 1,5 million de morts, selon les Arméniens, entre 300.000 et 500.000, selon Ankara qui rejette catégoriquement la qualification de génocide.

La France a reconnu le génocide arménien en 2001.



Retour aux News




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org