Aujourd'hui : Samedi, 20 juillet 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Sénat français vote le texte sur la négation des génocides
Publié le :

Romandie

Le parlement français a adopté lundi soir la proposition de loi pénalisant la négation des génocides, et notamment celui des Arméniens en 1915 par les Turcs. Cette décision risque d'approfondir la crise entre Paris et la Turquie, partenaire économique et stratégique majeur.

Le Sénat a ratifié par 127 voix contre 86 ce texte déjà adopté par l'Assemblée nationale le 22 décembre. Le texte est donc définitivement adopté par le parlement. Seulement 237 sénateurs sur 347 ont pris part au vote.

Le projet de loi prévoit de punir d'un an de prison et de 45'000 euros d'amende la négation de génocides reconnus comme tels par la loi française. La France reconnaît deux génocides, la Shoah et celui des Arméniens, mais elle ne punit que la négation du premier.
Menaces turques

Aussitôt après le vote, le ministre turc de la Justice Sadullah Ergin a fustigé ce vote, estimant qu'il reflétait "un manque total de respect" et une "grande injustice" envers la Turquie. Ankara a par ailleurs réitéré sa menace de représailles "permanentes" contre la France si la loi était promulguée dans les prochains jours par le gouvernement.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan doit prononcer mardi son discours hebdomadaire devant ses députés au Parlement. On s'attend à une condamnation du vote français. Le vice-premier ministre Bülent Arinc a, lui, prévenu que la Turquie pourrait se tourner vers la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) pour faire condamner la France.

L'Arménie, elle, s'est réjouie de ce vote. Pour elle, cette décision est "la suite logique" de la loi reconnaissant le génocide arménien adoptée par la France en 2001. "La France a réaffirmé son rôle pivot de défenseur authentique des valeurs universelles de l'humanité", a déclaré le chef de la diplomatie arménienne Edouard Nalbandian dans un communiqué.

Le génocide d'Arméniens en Anatolie entre 1915 et 1917 a fait 1,5 million de morts selon les Arméniens. La Turquie, elle, refuse le terme de génocide même si elle reconnaît que des massacres ont entraîné la mort de quelque 500'000 Arméniens.


(ats / 23.01.2012 23h52)




Retour à la rubrique


Source/Lien : Romandie



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org