Aujourd'hui : Mardi, 17 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : La mort d’un soldat turc d’origine arménienne est un crime raciste
Publié le : 03-02-2012

NAM

Un témoin oculaire clef a changé son témoignage dans le procès du décès de Sevag Sahin Balikci confirmant les soupçons que la mort du jeune conscrit d’origine arménienne l’année dernière pourrait être davantage que juste un simple accident comme suggéré plus tôt.

Une cour militaire a avancé ses auditions dans le cadre de la mort du soldat Sevag Sahin Balikci citoyen turc d’origine arménienne après qu’un témoin clef ait changé son témoignage.

« Les témoins ont été libérés de la pression quand ils ont été déchargés [du service militaire]. Peut-être ils font quelque introspection. Il est difficile de dire » a déclaré l’avocat Cem Halavurt, qui représente la famille Balikci, au journal Hurriyet.

Le Tribunal militaire du second Commandement de l’Armée de l’air dans la province de Diyarbakir a avancé le procès prévu en mars après sue le témoin Halil Eksi ait changé son témoignage quant aux circonstances durant lesquels Balikci a perdu la vie le 24 avril 2011, le jour de la commémoration du génocide des Arméniens de 1915.

« Tandis que nous tirions des fils de fer barbelé le jour de l’incident, Kivanc Agaoglu a chargé son armé et l’a dirigé sur notre ami Sevag et a appuyé sur la détente » a dit Halil Eksi à la cour quant à l’incident qui est arrivé dans un avant-poste de la gendarmerie dans le district de Kozluk dans la province de Batman.

Eksi a confirmé que le suspect Agaoglu avait dirigé son arme vers Sevag dans son premier témoignage, mais avait alors prétendu que l’incident était un accident dans une audition postérieure.

Eksi a finalement retiré son témoignage initial le 27 janvier 2011 alors que la sœur et l’oncle d’Agaoglu l’avaient plus tôt invité à faire un témoignage en faveur du défendeur a-t-il dit.

« Nous allons déposer une plainte criminelle contre la soeur et l’oncle d’Agaoglu et ouvrirr un nouveau procès. Kivanc risque d’être arrêté avant le procès et c’est ce que nous allons demander » a dit l’avocat Halavurt ajoutant que la Cour Européenne des Droits de l’homme pourrait être saisie si la question ne peut pas être résolue en Turquie.

« Il n’y a pas de raison de connecter ou d’établir un parallèle entre les affaires [de Balikci et de Hrant Dink]. Le point commun entre les deux affaires cependant, est qu’ils sont tous les deux des meurtres racistes » a dit Halavurt, qui a aussi représenté la famille Dink devant la cour.

La mère de Sevag a dit aux journalistes peu de temps après la mort de son fils qu’elle ne croyait pas au crime raciste indiquant au lieu de cela que l’incident pourrait avoir été un accident.

« Je n’ai aucun indice [que le meurtre est dû ] au nationalisme ou au racisme. Comme tel, je n’ai pas même considéré cette [possibilité] avant que je n’ai vu la [ scène du crime] et ai écouté les preuves » a dit Ani Balikci au journal Hurriyet.

« Je suis fière de mon identité, mais les gens ne choisissent pas leurs identités » a-t-elle dit, ajoutant qu’elle a toujours pensé que le nationalisme était sans signification.

« Chacun envoie ses gosses aux militaires dans la crainte. J’espère que la même agonie qui brûle en moi ne visite pas une autre personne » a-t-elle dit.

« J’ai enterré mon fils dans les profondeurs de cette terre, comme Hrant » a-t-elle ajouté.

vendredi 3 février 2012,
Stéphane ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org