Aujourd'hui : Lundi, 9 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : un maire adjoint kurde emprisonné, un autre dirigeant lynché
Publié le :

MédiaPart

16 septembre 2012 Par Maxime-Azadi

Neuf membres du principal parti kurde BDP dont un maire adjoint ont été emprisonnés dimanche 16 septembre, après avoir comparu devant le tribunal de Bingöl, tandis que le responsable BDP d’Elazig est entré dans le coma suite à une attaque par un groupe raciste.

La police turque a procédé le 12 septembre à des perquisitions dans le bâtiment du BDP et les locaux de la mairie de Karliova, dans la région de Bingöl, ainsi que chez de nombreux membres du parti kurde, arrêtant 28 personnes dont maire adjoint Selim Yildirim.

Après trois jours de garde à vue, neuf d’entre eux ont été placés en détention dimanche 16 septembre pour « soutien à une organisation terroriste », une accusation systématiquement utilisée contre les kurdes et toute opposition.

Plus de 30 maires en prison

Le 5 avril, le maire de Karliova Ferit Celik avait également été emprisonné par la justice turque pour le même motif politique. La Turquie est la plus grande prison du monde pour les élus. Des milliers membres du BDP dont six députés et plus de 30 maires se trouvent actuellement derrière les barreaux.

Un dirigeant kurde lynché

Le responsable local du principal parti kurde BDP a été grièvement blessé à Elazig lors d’une attaque par un groupe raciste. Le dirigeant BDP d’Elazig Turan Çelik a été victime d’un lynchage par des nationalistes, encouragés et protégés par autorités. Il est entré dans le coma.

Les nationalistes tucs profitent d’une totale impunité dans ce pays où le discours antikurdes et racistes sont considérés comme “patriotisme”. Les kurdes sont souvent victimes des lynchages collectifs. Encouragés par les autorités et les medias turcs, les attaques racistes cotre les kurdes se sont multipliées de façon très inquiétante ces dernières semaines.

Depuis mi-aout, au moins douze bâtiments du principal parti kurde BDP ont fait l’objet d’attaques racistes. Les attaques ont eu lieu notamment à Antep, à Hatay, à Istanbul, à Kocaeli, à Canakkale et à Izmir, et à Adiyaman

Le 4 septembre, des bus à destination des villes kurdes ont été attaqués par des groupes racistes turcs à Afyon. Criant des slogans antikurdes, des centaines de personnes ont jeté des pierres sur les bus, brisant les vitres. Les forces de l’ordre ne sont pas intervenues.

Le lynchage raciste du dirigeant kurde intervient après une explosion visant la police. Au moins huit policiers turcs ont été tués 16 septembre à Karliova, dans la région de Bingöl, lors de l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule. Neuf autres policiers ont été blessés dans l’explosion. Il s’agissait des membres des forces spéciales qui avaient participé aux arrestations massives visant la mairie de Karliova et le BDP.

Blog de Maxime Azadi avec ActuKurde




Retour à la rubrique


Source/Lien : MédiaPart



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org