Aujourd'hui : Lundi, 19 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Liban: Benoît XVI appelle les chrétiens du Proche-Orient à promouvoir la paix
Publié le :

20 Minutes

Légende photo: Le pape Benoît XVI, en visite au Liban, le 16 septembre 2012. ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Créé le 16/09/2012 à 12h55 -- Mis à jour le 17/09/2012 à 07h49

RELIGION - Le pape a célébré une immense messe en plein air ce dimanche à Beyrouth...

Benoît XVI a appelé les chrétiens du Proche-Orient à oeuvrer pour la paix, lors d'une messe en plein air ce dimanche à Beyrouth à laquelle participaient 350.000 fidèles. «Dans un monde où la violence laisse constamment derrière elle sa sinistre traînée de morts et de destructions, servir la justice et la paix est absolument nécessaire», a déclaré le pape lors de ce rassemblement sur le front de mer auquel participaient des représentants des communautés chrétiennes et musulmanes du Liban.

Les livraisons d'armes à la Syrie, un «péché grave»

La paix entre les factions en guerre et entre les nombreuses communautés religieuses au Proche-Orient a été un thème central de ces trois jours de visite du souverain pontife au Liban, parallèlement à l'appel aux chrétiens à ne pas quitter la région malgré la guerre et la pression croissante des musulmans radicaux. En Syrie, le soulèvement contre le président Bachar al Assad qui dure depuis 18 mois a fait plus de 27.000 morts, selon l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH), une organisation basée à Londres et proche de l'opposition.

Peu de chrétiens, qui représentent environ 10% de la population syrienne, se sont jointes au soulèvement, majoritairement sunnite, contre le président Assad. Ils craignent que son renversement ne porte au pouvoir un gouvernement qui ne leur soit pas favorable. Vendredi, le pape avait estimé que les livraisons d'armes à la Syrie étaient un «péché grave» parce qu'elles alimentaient la guerre.

J.M. avec Reuters




Retour à la rubrique


Source/Lien : 20 Minutes



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org