Aujourd'hui : Mardi, 19 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Histoire du peuple arménien, par Jacques de Morgan
Publié le :

NAM

Au lendemain de l’anniversaire de la proclamation de la République d’Arménie, il est bon de faire connaître aux plus jeunes l’itinéraire de la civilisation arménienne.

Outre d’éminents historiens, souvent d’origine arménienne, comme H.Patermadjian qui a publié en 1949 Histoire de l’Arménie, peu savent qu’un français, archéologue, spécialiste de l’Egypte, nommé Jacques de Morgan (1857-1924), avait écrit à la fin de la première guerre mondiale l’"Histoire du peuple arménien".

Voyageur aguerri, Directeur général du service des antiquités, il a traversé diverses contrées, au péril de sa vie, du Caucase à la Perse, lieux connus les plus avancés dans les sciences préhistoriques en cette fin du 19ème siècle. Il en rapporta de nombreux objets d’art et accumula les découvertes, prenant des notes, des photos et des croquis.

En 1897, devenu Délégué général du gouvernement français aux fouilles de Perse, ses découvertes lui vaudront une réputation internationale. En 1902 le Grand palais exposera les trésors des sites antiques de Perse, plus tard exposés au Louvre dans une salle au nom de Jacques de Morgan.

C’est à la suite des événements tragiques de 1915 qu’on fit appel à ses compétences et sa grande expérience de terrain pour écrire l’Histoire du peuple arménien. Elle devait servir, la paix revenue, à faire accepter par les puissances alliées, la création d’un état arménien indépendant.

Cet homme de bien, déçu des promesses non tenues aux arméniens par les alliés, continua ensuite à faire recueillir des enfants arméniens sur le sol français.

Il est dit que les Arméniens de l’époque lui témoignèrent une vive reconnaissance. Lequel s’était employé à défendre leur cause par la plume et un engagement de tous les instants.

En 1997 une exposition lui a été consacré au Louvre dans l’indifférence générale.

Jacques de Morgan repose à Marseille au cimetière Saint Charles. Occasion pour les Français d’origine arménienne de PACA d’aller lui rendre l’hommage mérité.

J.E

Lire l’intégralité de l’ouvrage ICI

dimanche 23 septembre 2012,
Jean Eckian ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org