Aujourd'hui : Mercredi, 21 novembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Emir Kir, au zénith de l’Astronomie
Publié le : 17-10-2012

La Dernière Heure

Photo: © Christophe Bortels

(17/10/2012)

Un carton électoral suffit-il à la légitimité ? À force de tout vouloir, Kir a peut-être franchi la ligne… rouge. Tête basse, Demannez accuse

SAINT-JOSSE
: Un homme à terre et atterré, Jean Demannez, isolé mais écarté tel un vulgaire chiffon; et son successeur, paradant, Emir Kir, à l’ego aux anges de ce titre de premier bourgmestre belge d’origine allochtone. Hier, au bout d’un suspense de bac à sable, le Saint-Josse socialiste affichait une curieuse mine.

Son “putsch”, le leader de la communauté turque l’assume. Il a pour lui un acte de majorité signé par tout le PS local (moins Demannez) qu’appuie Eric Jassin (l’échevin CDH qui rempile) et ces fichues 1.900 voix et des broutilles de préférence. Loin, très loin des 1.200 votants du Premier Tennoodois en titre…

Rien n’a cependant coulé de source. Un : jusqu’à hier matin, un plan B parut tenir la route. Dame ! Kir fit signer les échevins Jabour, Ardiçlik et Namli. Contre promesse de responsabilités. Intenable, en fait. Or, cet acte de majorité aurait valsé à la poubelle si Kir n’avait pas lâché son poste régional. Et dans ce cas-là, la durissime opposition MR/Écolo aurait rué dans les brancards pour que ces signataires renversent la tendance.

Deux : pendant ce temps, au PS, en haut lieu, on s’échinait à faire respecter un accord voulu par Kir en juin 2011 (Demannez allait lui dérouler le tapis rouge en prenant le maïorat avant son avènement en 2014)… et jeté aux oubliettes par le même Kir, saoulé par ses 1.900 voix.

“Son attitude est suicidaire !”, commentent des observateurs avertis, à la lueur et de ce reniement et du choix final opéré de force. Logique ! Dans son empressement, le futur patron de la mini-localité du centre de Bruxelles s’est moqué comme d’une guigne de la pression de son parti, qui le poussait à respecter le contrat passé avec Demannez. Grillé au sein même de ses instances ? Pas exclu. En prime, au lieu de débarquer en vainqueur, en seigneur à l’horizon 2014, voilà cet amoureux de Messi affublé d’un maillot (taché) de “menteur”.

Ce n’est pas tout. Le scrutin l’a accaparé au-delà du tolérable. Demandez aux membres du gouvernement régional ce qu’ils pensent de ses absences répétées… Alors oui, Kir Ier est en marche. Mais à quel prix !

G. Be

© La Dernière Heure 2012

Lire aussi:

Belgique: quand l'extrême-droite turque s'invite aux élections




Retour à la rubrique


Source/Lien : La Dernière Heure



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org