Aujourd'hui : Vendredi, 23 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Abbé Pierre : la Turquie a enterré, cette semaine, un mort moins consensuel
Publié le :

L'édito
Par Julien Brunn

Donc, la Turquie enterrait, cette semaine, un mort moins consensuel que ne le fut, en France, l’Abbé Pierre.

Hrant Dink était journaliste. Il a été assassiné à Istanbul, devant son journal, alors qu’il revenait de déjeuner, seul et sans protection.

Seul et sans protection ?

Vu de Paris, cela ne paraît pas extraordinaire,
pour un journaliste.

Mais vu d’Istanbul, c’est un peu différent.

Le journal de Hrant Dink était écrit en turc et … en arménien.

Or ce mot – arménien – touche au cœur de l’identité turque, et à son péché originel, commis au début du 20ième siècle, dont la Turquie ne veut pas discuter, et qu’elle interdit même d’évoquer… par son nom. Un entêtement qui l’empêche, entre autres, de franchir franchement la frontière symbolique qui la sépare de l’Union européenne, et qui s’appelle… la paix civile.

Le tirage du journal de Hrant Dink était en réalité confidentiel : cinq mille exemplaires.

Ce n’est pas grand chose, mais, pourtant, assez pour poursuivre et condamner Hrant Dink, pour atteinte à… l’identité turque, justement, laquelle est « atteinte » dès lors qu’on appelle un chat un chat, un massacre un massacre, ce que d’ailleurs Hrant Dink faisait sans céder sur les faits, mais sans dogmatisme non plus sur les mots.

Cinq mille exemplaires, c’était assez, aussi, pour faire naître, dans des cervelles échauffées, l’idée de tuer pour, ou contre, des idées, et de le faire.

Certains ont dit que cette foule, nombreuse, rassemblée autour du cercueil du journaliste, pourrait contribuer à faire naître ce consensus minimal qui est nécessaire pour qu’existe et prospère… une paix civile.

Peut-être…



Retour à la rubrique



Source/Lien : TV5



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org