Aujourd'hui : Samedi, 21 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Erevan réaffirme sa disposition à établir des relations diplomatiques avec Ankara
Publié le :

EREVAN, 29 janvier - RIA Novosti. L'Arménie est prête à établir des relations diplomatiques avec la Turquie sans conditions préalables, a déclaré lundi à Erevan le porte-parole de la présidence arménienne, Viktor Sogomonian.

"La position de l'Arménie reste absolument inchangée. Nous sommes prêts à établir des relations diplomatiques avec la Turquie sans conditions préalables. A notre sens, l'Arménie et la Turquie devraient d'abord établir des relations diplomatiques, puis créer une commission intergouvernementale chargée de tous les dossiers, dont le génocide arménien sous l'Empire ottoman et la réouverture de la frontière arméno-turque", a-t-il indiqué.

Selon M. Sogomonian, l'assassinat à Istanbul du rédacteur en chef du journal turc de langue arménienne Agos, Hrant Dink, a soulevé beaucoup d'émotion en Turquie et dans le monde entier.

"Il est cependant difficile de dire si les relations arméno-turques connaîtront des changements après cette tragédie", a constaté le responsable arménien.

L'Arménie et la Turquie n'entretiennent pas de relations diplomatiques, alors que la frontière qui sépare les deux pays a été fermée en 1993 à l'initiative d'Ankara.

Hrant Dink a été assassiné le 19 janvier dernier devant les locaux d'Agos, à Istanbul. La police a arrêté Ogün Samast, 17 ans, qui a avoué avoir commis le meurtre, puis Yasin Hayal, qui a avoué être le commanditaire du crime.

Le journaliste était connu pour avoir abordé des thèmes délicats, notamment le génocide arménien. Plusieurs fois poursuivi en justice, il avait été condamné en 2005 à six mois de prison pour "outrage à la nation turque", mais ces accusations avaient été levées. Il a plus d'une fois reçu des menaces de mort, en particulier de la part de l'extrême-droite.



Retour à la rubrique



Source/Lien : RIA Novosti



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org