Aujourd'hui : Vendredi, 23 août 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Les journalistes turcs parlent de la haine dans les médias
Publié le :

NAM

La discrimination et les discours de haine sont communs dans les médias turcs et le soutien des médias est nécessaire pour l’empêcher a déclaré Turgay Olcayto président de Association des journalistes turcs (TGC).

S’exprimant lors d’une table ronde sur le sujet, qui a été organisée conjointement par le TGC et la Fondation Konrad Adenauer, Turgay Olcayto a souligné l’importance des mots qui ne marginalisent personne dans la société.

Le Professeur Yasemin İnceoğlu, professeur à lÂ’université Galatasaray dÂ’Istanbul, a déclaré que la situation actuelle des médias était désespérée, expliquant que plus de 100 000 articles avaient été examinés en 2007 lors de lÂ’assassinat du journaliste dÂ’origine arménienne Hrank Dink.

“Il y a une idéologie dominante et une description du « nous ». Ceux qui reste en dehors de cette description sont perçues comme lÂ’autre “, a déclaré İnceoğlu, ajoutant quÂ’il y avait aussi lÂ’homophobie, lÂ’antisémitisme et de lÂ’anti-alévisme dans la langage de la presse, ainsi quÂ’une opposition générale aux non-musulmans.

Le doyen de la faculté de communication de lÂ’Université Bahçeşehir, le professeur Orhan Tekelioğlu, a également évoqué la série télévisée turque « le Siècle Magnifique » qui à plusieurs reprises souligne « lÂ’altérité ».

« Il est souligné à chaque fois que Pargalı Ibrahim Pacha est un Grec de nationalité turque, lÂ’accent dÂ’Hürrem est intentionnellement pas corrigé. Son altérité est consciemment ponctué », a déclaré Tekelioğlu.

LÂ’avocat Nazan Moroğlu a dit au journal Hürriyet après la table ronde que la discrimination contre les femmes en Turquie a augmenté au cours des dernières années. Moroğlu a dit que les femmes qui ont été arrêtés pendant les manifestations au parc Gezi avaient été harcelés et ont été incapables de faire entendre leur voix.

« Nous pourrions évoquer ces sujets à lÂ’ordre du jour de la télévision il y a quelques années mais maintenant, toutes les stations sont bloquées, nous ne pouvons faire entendre notre voix », a déclaré Moroğlu.

vendredi 9 août 2013,
Stéphane ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org