Aujourd'hui : Mercredi, 19 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Orhan Pamuk menacé de mort
Publié le :

vendredi 2 février 2007, mis à jour à 13:31
Turquie

LEXPRESS.fr

Effrayé par des menaces publiques et par l'attentat qui a causé la mort du journaliste Hrant Dink, Orhan Pamuk, lauréat du Prix Nobel de littérature en 2006, a dû annuler son voyage en Allemagne. L'auteur turc, connu pour ses propos sur le génocide arménien, bénéficie d'une protection personnelle depuis une semaine

Après une série de menaces publiques, Orhan Pamuk, lauréat du Prix Nobel de littérature en 2006, a annulé sa tournée de lecture en Allemagne qui était prévue pour le mois de février. Au cours de son voyage, l'Université Libre de Berlin voulait rendre hommage à l'écrivain en lui décernant, pour l'ensemble de son oeuvre, le titre de docteur honoris causa.

La situation s'est aggravée depuis un court voyage de l'écrivain au salon du livre du Caire la semaine dernière. Depuis des menaces de plus en plus sévères ont été proférées par des groupes turcs d'extrême droite. Récemment, lors de son audition, l'assassin de Hrant Dink a publiquement menacé de mort Orhan Pamuk, affirmant que l'auteur pourrait être la prochaine victime. Orhan Pamuk bénéficie d'une protection personnelle depuis une semaine à Istanbul.

L'auteur de romans comme Mon nom est rouge ou La vie nouvelle est réputé pour sa franchise et ses déclarations publiques évoquant le génocide arménien. "En Turquie un million d'Arméniens et 30000 Kurdes ont été tués. Et personne n'ose l'évoquer" avait-il affirmé dans le journal suisse Tagesanzeiger.

L'Allemagne exprime sa solidarité
Ce vendredi le Bundestag allemand a exprimé son profond respect et sa solidarité avec l'écrivain. Norbert Lammert, président du parlement, a regretté que l'auteur turc ait dû annuler son voyage et appelé les autorités turques à tout entreprendre pour assurer la sécurité personnelle et la liberté artistique d'Orhan Pamuk.

Depuis 2006, l'écrivain turc enseigne à l'université Columbia de New York. On ne sait encore s'il va aller vivre aux Etats-Unis ou rester à Istanbul pour travailler à son nouveau roman.



Retour à la rubrique



Source/Lien : L'Express



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org