Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Les Etats-Unis et la Russie préoccupés par le sort des Arméniens de Kessab
Publié le : 31-03-2014

NAM

En plein crise ukrainienne, les États- Unis et la Russie ont fait des déclarations exprimant leur préoccupation sur le sort d’une ville peuplée d’Arméniens en Syrie qui a fait l’objet d’attaques par des militants islamistes ces derniers jours.

Lors d’un briefing quotidien vendredi à Washington, la porte-parole adjointe Marie Harf a déclaré que les Etats-Unis étaient “ profondément troublé par les récents combats et la violence qui met en danger la communauté arménienne à Kessab, en Syrie, et a forcé un grand nombre à fuir. “

Plus de 600 familles arméniennes ont dû fuir leurs maisons dans la ville située dans le nord-ouest de la Syrie après l’arrivée des bandes armées affiliés à Al -Qaïda. Les Arméniens se sont réfugiés à Lattaquié, à environ 60 kilomètres au sud.

“ Il y a beaucoup trop de civils innocents qui souffrent en raison de la guerre. Tous les civils, ainsi que leurs lieux de culte, doivent être protégés. Comme nous l’avons dit tout au long de ce conflit, nous déplorons les menaces constantes contre les chrétiens et d’autres minorités en Syrie “, dit-elle. “ Et comme vous avez pu le voir à partir de la lecture de la conversation du président Obama avec le pape Francis jeudi, ils ont discuté entre autres du sort des minorités, en particulier les chrétiens, à l’intérieur de la Syrie aujourd’hui. “

Marie Harf a également évoqué des déclarations émises par les groupes de défense à Kessab en disant qu’ils ne ciblent pas les civils et respectent les minorités et les lieux saints. “ Nous nous attendons à ce que ces engagements soient respectés. Les États-Unis continueront à mener un soutien indéfectible aux personnes touchées par la violence en Syrie et dans toute la région, y compris les Arméniens syriens. Nous avons depuis longtemps des préoccupations au sujet de la menace posée par les extrémistes violents, et cette dernière menace pour la communauté arménienne en Syrie ne fait que souligner cette nouvelle “, a déclaré Harf.

Cette déclaration a été suivie d’un échange avec un journaliste qui assistait à la séance.

Il a déclaré : “Selon les rapports en Turquie, le ministre des Affaires étrangères Davutoglu a prévu une provocation à l’intérieur de la Syrie, donnant une excuse à la Turquie pour envahir le pays. Avez-vous des commentaires ?“ Après avoir précisé qu’il s’agissait d’une conversation téléphonique présumée, la porte-parole adjoint a répondu : « Comme je l’ai dit jeudi, je n’ai rien pour vous sur les appels ou les conversations présumées qui sont chez les responsables turcs “.

“ Mais M. Davutoglu a dit ... que la bande est authentique. “ A cette déclaration, Harf a répondu : “ Encore une fois, je ne commenterai pas ces allégations. “

Pendant ce temps, le ministère des Affaires étrangères de Russie a également diffusé un communiqué publié vendredi exprimant sa préoccupation concernant les attaques contre la ville peuplée d’Arméniens de Kessab menée avec le soutien de l’artillerie et du matériel lourd. Il a fermement condamné les actes de terrorisme et d’autres crimes contre des civils, indiquant clairement que les canons de chars ont été appliquées à partir du territoire de la Turquie.

“ La saisie par des extrémistes de la ville de Kessab a suscité un large écho dans les communautés arméniennes à travers le monde. Une manifestation a eu lieu devant le bureau de l’ONU à Erevan. En même temps, les dirigeants de la République d’Arménie ont exprimé leur gratitude au gouvernement syrien pour la défense de la population arménienne “, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

“ L’impression est que les activités plus vigoureuses par des extrémistes visent à empêcher la reprise des négociations intra- syriennes, privant les Syriens de la possibilité d’un règlement politique et diplomatique. Ils visent à contrecarrer le processus de démilitarisation chimique de la Syrie. Un tel scénario est irrecevable “, a t-il ajouté.

lundi 31 mars 2014,
Claire ©armenews.com

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org