Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Kessab : les députés arméniens font un rapport sur leur visite en Syrie
Publié le : 03-04-2014

NAM

Les députés arméniens de retour de leur visite en Syrie, où ils sont allés voir la situation des réfugiés arméniens de Kesab à Lattaquié, disent qu’ils ont besoin d’une aide financière pour l’achat d’articles de première nécessité immédiatement.

Il y a quelques jours, un groupe de députés a effectué une visite privée à Lattaquié pour répondre aux habitants déplacés de la ville de Kessab, dans le nord-ouest de la Syrie, à la suite de l’attaque armée du 21 Mars.

Le député Tevan Poghosyan a déclaré à la presse que le but de leur visite était de voir personnellement comment les choses étaient afin de mieux comprendre l’aide nécessaire et de faire des suggestions.

Un autre député Edmon Marukyan a dit que les gens qu’il a rencontrés à Lattaquié lui ont dit que le 21 Mars, à l’aube, les gardes arméniens ont remarqué comment les gardes-frontières turcs reculèrent et certains groupes ont commencé à avancer.

« L’attaque était très inattendue, personne n’aurait pu imaginer le pays voisin allait ouvrir sa frontière, accorder à certains militaires d’attaquer le village, et c’était grâce aux forces de l’armée syrienne que les Arméniens et les Alévis peuplant Kessab ont pu fuir vers Lattaquié » a dit Marukyan, ajoutant que les 320 familles, qui ont leurs papiers d’identité et ont trouvé refuge à l’église St Mariam de Lattaquié, reçoivent de la nourriture et des articles nécessaires là-bas, tandis que les autres restent dans des maisons privées avec les familles arméniennes vivant dans Lattaquié.

Marukyan a dit que parce les Arméniens de Kessab qui ont été déplacés trois fois au cours du siècle passé, savent que même s’ils retournaient leur économie ne serait plus la même qu’avant, leurs maisons ont été pillées, leur ville détruite. Par conséquent, ils demandent de l’aide pour relancer leur économie à leur retour.

L’expert Artak Shakaryan a dit en référence au hashtag « Sauve Kessab » que ces derniers jours les images ont inondé les réseaux sociaux et internet et qu’il s’agit d’une tendance louable et que les Arméniens les ont utilisé pour rappeler une fois de plus le génocide arménien avant son 100e anniversaire Cependant, cela a eu un effet néfaste également.

« Ils ont affiché des vidéos de massacres à Alep il y a deux ans et présentés comme des meurtres cruels dans Kessab, ce qui est maintenant utilisé par les Turcs afin de prétendre que tout comme les Arméniens utilisent maintenant du faux matériel vidéo sur les meurtres à Kessab, comment pouvez-vous être certains que les événements de la Première Guerre mondiale ne sont pas le résultat de mécanismes similaires ? » a dit l’expert, exhortant à rester réservé dans les réactions, car il ne peut être exclu que Kessab devient une pomme de discorde entre les deux pays dans les mois à venir.

GOHAR ABRAHAMYAN

ArmeniaNow

jeudi 3 avril 2014,
Stéphane ©armenews.com


Lire aussi : Vidéo : Les réfugiés arméniens de Kessab (Syrie)




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org