Aujourd'hui : Dimanche, 15 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Des membres de l'IFEX exigent l'abrogation de la loi sur la diffamation criminelle
Publié le :

TURQUIE :

Vingt et un membres de l'IFEX, menés par l'Union internationale des éditeurs (UIE) et le PEN International, se sont joints au nombre croissant d'organisations turques et internationales qui demandent une réforme juridique dans le sillage du meurtre de l'éminent journaliste Hrant Dink.

Dans une déclaration conjointe émise le 9 février 2007, les groupes de défense de la libre expression ont déclaré que l'Article 301 - disposition du code pénal turc qui criminalise la diffamation - doit être abrogé immédiatement.

Dink comptait parmi la dizaine d'écrivains et de journalistes inculpés, aux termes de cette disposition, d'« insulte à l'identité nationale turque ». Avant sa mort, il avait reçu une peine de six mois de prison avec sursis.

L'Article 301 fait de l'action d'« humilier le gouvernement et les organes judiciaires de l'État, ou la police ou l'armée » un délit passible de six mois à trois ans de prison. Bianet rapporte que plus de 69 dossiers judiciaires ont été ouverts au cours de la dernière année en vertu de l'Article 301. L'an dernier, le lauréat du prix Nobel de littérature, l'écrivain Orhan Pamuk, a été mis en accusation aux termes de cette disposition, mais a bénéficié d'un non-lieu à la suite de pressions internationales.

La déclaration conjointe de l'IFEX a aussi été signée par 13 organisations non membres, dont l'Initiative en faveur de la liberté d'expression en Turquie, l'Association des éditeurs américains (Association of American Publishers) et les Centres du PEN au Royaume-Uni, au Danemark, au Mexique, en Belgique et en Russie.

En Turquie, une coalition appelée Plate-forme conjointe sur les droits de la personne (Joint Platform on Human Rights) a recueilli plus de 20 000 signatures et appuis de 100 organisations non gouvernementales qui demandent l'abrogation de l'Article 301, indique Bianet.

Consulter les sites suivants :
- Déclaration conjointe de l'IFEX : http://www.ifex.org/en/content/view/full/81010
- Le meurtre de Hrant Dink secoue le pays : http://www.ifex.org/en/content/view/full/80575
- Bianet : http://www.bianet.org/2006/11/01_eng/news91839.htm



Retour à la rubrique



Source/Lien : IFEX



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org