Aujourd'hui : Mercredi, 19 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Communiqué du BFCA à propos de lÂ’expo « Azerbaidjan lÂ’élégance du feu »
Publié le :

Le célèbre photographe Reza, originaire de l'Azerbaïdjan iranien (Tabriz), se sert de sa notoriété pour propager - dans ses livres, ses interviews et ses expositions - les mensonges sur la "tolérance" azérie et porter haut la parole négationniste de la République d'Azerbaïdjan (située dans le Caucase voisin), comme il l'a déjà fait avec le concours de la richissime Fondation Heydar Aliyev. Il se garde bien de préciser que les pouvoirs successifs en place à Bakou ont éradiqué les Arméniens chrétiens présents en Azerbaïdjan, que le gouvernement actuel continue de menacer les Arméniens du Haut-Karabagh et de la République d'Arménie, que le président Ilham Aliyev a désigné "les Arméniens du monde entier comme les ennemis de l'Azerbaïdjan" et que - à de rares exceptions près - toutes les églises arméniennes et tous les vestiges de la présence trois fois millénaire du peuple arménien, y sont systématiquement détruits. Toute cette agitation azerbaïdjanaise (Village d'Azerbaïdjan du 19 au 28 septembre 2014, Place Saint-Sulpice à Paris, l'Exposition de Reza "L'Elégance du feu" au Petit Palais jusqu'au 7 décembre 2014) à l'occasion de la parution de son livre "Le massacre des innocents", son interview aux Bernardins et bien d'autres événements passés ou à venir, ne servent en réalité qu'à voler au secours de la Turquie pour tenter de contrecarrer le Centenaire du génocide arménien qui démarrera en 2015, et désigner les Arméniens comme les "vrais" auteurs de "génocides". Contre les Turcs et leurs frères azéris bien évidemment...

NAM

Le BFCA met en garde contre lÂ’image trompeuse que peut donner lÂ’exposition « Azerbaidjan lÂ’élégance du feu » du photographe Réza au Petit Palais.

Le Petit Palais sÂ’apprête à accueillir du 25 novembre au 7 décembre 2014, une exposition du photographe mondialement réputé Reza intitulée « Azerbaïdjan lÂ’élégance du feu ». Dans ce cadre, le Bureau Français de la Cause Arménienne (BFCA) a écrit vendredi 21 novembre au Directeur du Petit Palais pour protester contre lÂ’image trompeuse que peut donner cette exposition de la réalité de lÂ’Azerbaïdjan.

Ainsi, le BFCA a rappelé que lÂ’Azerbaïdjan contrairement au résumé de lÂ’exposition visible sur le site internet de Petit Palais (http://www.petitpalais.paris.fr/fr/expositions/lazerbaidjan-lelegance-du-feu-par-reza ), nÂ’est pas le pays idyllique que Réza cherche à présenter au public parisien. Il rappelle les condamnations de la situation des droits de lÂ’homme émise par le Parlement européen, Amnesty International (« une des pires dictatures au Monde »), Reporters sans frontières (« Aliev, un prédateur de la presse »), Human Right Watch ou Transparency International. Le BFCA rappelle les dizaines de journalistes, dÂ’écrivains ou dÂ’opposants politiques actuellement en prison en Azerbaïdjan loin des belles photos de M. Réza, qui fait manifestement Âœuvre de propagande pour le régime azéri de M. Aliev sans que le Petit Palais ne prenne la précaution dÂ’avertir le public que cette vision idyllique de lÂ’Azerbaïdjan nÂ’engage que son auteur.

Le BFCA insiste aussi sur lÂ’image de lÂ’Azerbaïdjan pays de tolérance que cherche à vendre M. Réza au travers de cette exposition ou de ses livres. Il rappelle au responsable du Petit Palais que tous les jours des hommes, des femmes ou des enfants arméniens sont menacés par des tirs de snipers azéris sur la frontière et que certains, comme le berger Karen Pétrossian, enlevé en juillet 2014 en territoire azéri, torturé devant les caméras du monde entier, sont ensuite lâchement assassinés par le régime Aliev, provoquant la réaction indignée du Quai dÂ’Orsay mais aussi de la diplomatie américaine et russe. Il rappelle également que cÂ’est lÂ’Azerbaïdjan qui a mené entre 1990 et 1994 une guerre dÂ’épuration ethnique au Karabakh et cÂ’est donc lui lÂ’agresseur et non lÂ’agressé, même si militairement cette guerre sÂ’est traduite par une perte de territoire pour elle.

Pour appuyer son propos, le BFCA reprend des photos de M. Réza qui visent à présenter les Arméniens et plus particulièrement les habitants du Haut Karabakh comme des meurtriers alors que les azéris sont présentés comme des victimes, ou des photos présentant un Azerbaïdjan protecteur des biens culturels chrétiens ou juifs alors quÂ’il a détruit volontairement le cimetière de Djulfa au Nakhitchevan ou enfin des photos présentant lÂ’Azerbaïdjan comme un havre de paix pour les minorités religieuses alors que la minorité arménienne a fait lÂ’objet de pogroms sanglants à Soumgait, Kirovabad ou Bakou.

Pour conclure, le BFCA veut croire que M. Réza a été influencé par la propagande de lÂ’Azerbaïdjan et sÂ’en fait aujourdÂ’hui le relais, mais que les présentations partiales et trompeuses de ces expositions ne peuvent quÂ’inciter à la haine et notamment à lÂ’égard des Arméniens. Le BFCA demande donc à la direction du Petit Palais dÂ’être particulièrement vigilante et exigeante sur les commentaires qui seront exposés avec les photos de cette exposition, quÂ’il en vérifiera le contenu et quÂ’il se réserve le droit de tous les recours possibles en cas de commentaires trompeurs, haineux ou discriminatoires à lÂ’égard des Arméniens.

Paris le 23 novembre 2014

Pièce jointe : courrier du BFCA au directeur du Petit Palais

— Bureau Français de la Cause Arménienne

17, rue Bleue 75009 Paris

mardi 25 novembre 2014,
Ara ©armenews.com


Lire aussi :

Reza au Collège des Bernardins : "Et Dieu dans tout ça ?"




Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Courrier du BFCA au directeur du Petit Palais



Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org