Aujourd'hui : Mardi, 31 mars 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Marseille : La communauté arménienne meurtrie
Publié le :

La Provence.com

Légende photo: Qu'ils soient proches ou anonymes, ils étaient des centaines à se rassembler, hier soir, en l'église apostolique arménienne pour se souvenir de Mickaël, soutenir ses proches, mais aussi pour dire leur angoisse au lendemain de la tragédie. Photo valérie vrel

Mercredi 14/01/2015 à 05H40 Marseille

Des centaines de personnes ont rendu hier soir hommage au jeune Mickaël Asaturyan assassiné lundi à la Barasse

L'église apostolique arménienne de l'avenue du Prado était bien trop petite pour tous les accueillir. Fidèles, amis, camarades, connaissances ou citoyens anonymes touchés par une indicible tristesse au lendemain de l'inexplicable assassinat de Mickaël Asaturyan, 16 ans, dont la vie a été fauchée par l'inconscience criminelle. "Je suis Mickaël" affichaient nombre de ces personnes venues rendre hommage à cet adolescent plein de vie, passionné de musique et qui faisait la fierté de ses parents, de son frère, de toute sa famille et de son entourage.

"Une haine sans visage qui porte un nom : racisme"

L'écho à la tragédie de Charlie Hebdo aura été permanent tout au long de cette cérémonie d'une demi-heure qui a débuté à 19 h 30 sitôt arrivés les proches de Mickaël, en état de choc au lendemain de ce drame. "C'est toute la communauté arménienne qui est touchée car c'est la paix civile qui se joue aujourd'hui dans nos quartiers", a immédiatement souligné Pascal Chamassian, secrétaire national du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF). Cette menace qui pèse sur les membres de la communauté a aussi été rappelée par Raffi Delanian et Karen Khurchudian, responsables des Scouts apostoliques auxquels appartenait Mickaël.

Dans leur prise de parole suivant le sermon des prêtres, sous le regard des nombreuses personnalités politiques et religieuses présentes (Mgr Aveline, Jean-Noël Guerini, Yves Moraine, Christophe Masse...), ils n'ont eu cesse d'évoquer cette communauté "meurtrie par un crime organisé qui s'esquisse tous les jours dans nos quartiers depuis des années, une haine sans visage qui porte un nom : le racisme". "Nous sommes citoyens de France et lançons un appel au respect des valeurs de la République. Qu'on ne tombe pas dans la dérive vers laquelle on veut nous entraîner", a ajouté Julien Harounyan, porte-parole du CCAF.

La douleur d'un père

Bien que portant tout le poids d'une famille en deuil, Arsen Asaturyan, le père de Mickaël, a accepté de nous livrer quelques mots pour dire sa douleur. "C'était un fils en or, très respectueux et très aimé. Un musicien professionnel, sensible et très talentueux. Il travaillait en secret pour un jour nous emmener à Las Vegas et préparait aussi un morceau qu'il voulait jouer aux fiançailles de son frère. Pour moi, il n'y a pas de différence avec ce qu'il s'est passé pour Charlie car ceux qui sont venus lui prendre la vie n'avaient pas à le faire. Mickaël, lui, était juste un grand Arménien. Et un grand Français".

Une marche blanche en hommage à Mickaël Asaturyan aura lieu ce samedi au départ de l'église des Réformés sur la Canebière. Elle débutera à 14 h 30.

Franck Meynial




Retour à la rubrique


Source/Lien : La Provence.com



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org