Aujourd'hui : Dimanche, 9 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
La Turquie lance le chantier du gazoduc Tanap
Publié le :

Le Monde | 17.03.2015 à 12h07 • Mis à jour le 17.03.2015 à 12h22 | Par Marie Jégo (Istanbul, correspondante)

Confirmant sa vocation de pays de transit, la Turquie inaugure, mardi 17 mars à Kars (nord-est), le chantier du gazoduc transanatolien (Tanap). Une fois achevé, en 2019, ce tube de 2 000 kilomètres acheminera du gaz depuis le gisement offshore de Shah Deniz en Azerbaïdjan via la Géorgie et la Turquie jusqu’à la frontière avec la Grèce et la Bulgarie. Il devrait ensuite se prolonger vers la Grèce et l’Albanie jusqu’en Italie, sous le nom de gazoduc transadriatique (TAP).

Ce vaste réseau fait partie du projet de « corridor Sud » soutenu par Bruxelles dans le cadre de la diversification des approvisionnements. Cet ouvrage va permettre de varier les routes et les sources, une perspective prioritaire pour l’Union européenne (UE), sur fond de détérioration de ses relations avec la Russie en raison de la crise ukrainienne. Doté au départ d’une capacité de 16 milliards de mètres cubes par an, censée doubler à l’avenir, ce réseau devrait, à terme, permettre de satisfaire 20 % des besoins de l’UE en gaz.

C’est en octobre 2011 que le projet a été lancé par la compagnie pétrolière nationale azérie (Socar) et par la société publique turque de transport des hydrocarbures (Botas) comme substitut au projet Nabucco, dont la réalisation était sans cesse ajournée. Vendredi 13 mars, la major britannique British Petroleum (BP) a acquis 12 % des parts du projet Tanap, contre 58 % pour Socar et 30 % pour Botas. La réalisation du Tanap va aider à combler les besoins du pays (+ 6 % dans les dix années à venir), jusqu’ici très dépendant du gaz russe. Elle est aussi une aubaine pour...


Lire la suite sur le site du Monde




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Monde



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org