Aujourd'hui : Dimanche, 9 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le représentant de l’Arménie à l’OSCE dénonce les provocations de Bakou
Publié le :

NAM

Vendredi 27 mars, le Représentant permanent de l’Arménie auprès de l’OSCE, l’ambassadeur Arman Kirakossian, n’a pas mâché ses mots pour dénoncer la politique de l’Azerbaïdjan, dans son discours prononcé à l’occasion de la réunion du Conseil permanent de l’OSCE. M.Kirakossian a plus particulièrement évoqué les tentatives d’incursion de commandos azéris le 19 mars, le long de la frontière de l’Artsakh, au niveau de Martakert, une attaque qui a coûté la vie à quatre soldats de l’armée de défense de l’Artsakh. Il a précisé que la riposte des unités de l’armée de défense de l’Artsakh positionnées dans le secteur avait infligé des pertes sérieuses dans les rangs des commandos azéris ; mais l’armée azerbaïdjanaise s’est bien gardée de faire état de telles pertes, en interdisant l’accès des zones situées près des combats aux journalistes et aux représentants de la société civile.

Le représentant permanent de l’ Arménie a indiqué que pour la première fois depuis l’instauration du cessez-le-feu, l’Azerbaïdjan avait fait usage de pièces d’artillerie de calibre 120 mm, ce qui en dit long sur les intentions de Bakou et sur ses responsabilités dans l’escalade des tentions. De telles actions menées de façon délibérée par l’Azerbaïdjan visent à saper le régime de cessez-le-feu établi en vertu d’accords trilatéraux en mai 1994 et en février 1995.

L’ambassadeur Kirakossian a souligné que ces développements alarmants devraient être suivis avec une attention toute particulière par les coprésidents du Groupe de Minsk et le représentant personnel du président en exercice de l’OSCE.

L’ambassadeur Kirakossian a par ailleurs fait remarquer qu’alors que le monde marque la Journée internationale pour l’abolition de la discrimination raciale, les autorités azéries envoient des messages de haine et de xénophobie. A cet égard, il a cité des déclarations du président et du ministre de la défense de l’Azerbaïdjan, qui revendiquaient des droits sur le territoire de l’Arménie et d’autres territoires, en exprimant ouvertement leur volonté de régler le conflit de l’Artsakh par la voie de l’agression militaire.

M. Kirakossian a souligné que la survie physique de la population de l’Artsakh et sa protection contre les atrocités commises par Bakou sont de la responsabilité des autorités de l’Artsakh. Il a d’ailleurs rappelé que ces régions de l’Artsakh qui étaient tombées sous le contrôle des forces armées de l’Azerbaïdjan avaient été entièrement vidées de leur population indigène. M. Kirakossian estime que l’Azerbaïjan tente de relancer la phase militaire du conflit de façon à priver le peuple de l’Artsakh de son droit à l’autodétermination par l’usage de la force.

Condamnant la “politique de force” des autorités de l’Azerbaïdjan, l’ambassadeur arménien à l’OSCE a souligné que Bakou portrait l’entière responsabilité de l’escalade militaire du conflit et de ses conséquences. Il a réitéré la position ferme de l’Arménie en faveur d’un renforcement du régime de cessez-le-feu par la mise en place de mesures de confiance comme une condition majeure du progrès des pourparlers de paix.

mardi 31 mars 2015,
Gari ©armenews.com


Lire l'article en anglais:

Armenian Envoy to OSCE Says Azerbaijan Fully to Blame for Violence



Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org