Aujourd'hui : Dimanche, 22 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Belgique : un élève arménien blessé par un groupe de Turcs
Publié le :

Date: 24/03/2007
Section: INFORMATIONS GENERALES
Sous Section: FAITS DIVERS

Couteau à l'école... encore

Arménien contre Turcs. Le différend s'est réglé à coups de lame. Une nouvelle fois au lycée Guy Cudell, à Saint-Josse


SAINT-JOSSE Couteau... école... élève blessé... Une suite de mots hélas bien connue. Jeudi, vers 14h20, une nouvelle agression a eu lieu au lycée Guy Cudell, à Saint-Josse. "On n'en peut plus" nous disait hier un enseignant de cet établissement. "Cette violence est quotidienne." Difficile de contredire ce témoin qui a tenu à rester anonyme puisque, le 8 mars, un élève du lycée avait été poignardé.

Ertan, 17 ans, avait été blessé à l'abdomen par un autre élève de 15 ans. Une bagarre presque banale entre un élève bulgare et un autre, de République dominicaine, qui ne se comprenaient pas. Nous nous étions rendus sur place afin de savoir si effectivement la violence était constante dans le lycée... Nous avions été nous-même agressés !

Jeudi vers 14h20, un petit groupe de Turcs inscrits dans l'établissement s'était formé devant l'école. "Ils attendaient un élève polonais pour régler un différend", nous confirme le porte-parole de la zone Nord.

Mais l'élève n'est pas sorti directement. "Un autre élève, un Arménien, est sorti"... Arménien, Turcs. La bagarre était prévisible. "Depuis un certain temps, on sentait une tension dans l'école entre ces deux communautés. Mais rien n'était fait pour la calmer", nous dit l'enseignant. Le ton est monté, des couteaux ont été exhibés. L'élève arménien, qui a à peine 14 ans, a été blessé. Légèrement mais blessé quand même.

"Ce type de phénomène se répète régulièrement dans notre école et la direction ne fait rien. Il semble que le simple fait d'avoir les 500 élèves requis pour obtenir les subsides ne soit que le seul but. Peu importent les élèves qui sont acceptés. On voit le résultat", nous confie l'enseignant choqué.

Emmanuelle Praet






Retour à la rubrique


Source/Lien : DH Net



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org