Aujourd'hui : Mercredi, 21 novembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
France/Molain : le sol de l’église en croix gammées
Publié le : 27-07-2015

aisnenouvelle.fr

PUBLIÉ LE 21/07/2015

Par Pierre Hallade

L’église de Molain, petit village de 152 âmes situé à quelques encablures de Wassigny, laisse apparaître au grand jour un carrelage jonché de croix gammées. Ce dernier a été posé avant la Seconde Guerre mondiale.

Des croix gammées sur le carrelage de l’église. Il y a quelques jours, le maire Marie-Christine Caron évoquait ce sujet épineux dans le bulletin municipal. « Aujourd’hui, il y a prescription, affirme le premier magistrat de la commune. C’est vrai qu’à la sortie de la guerre, il valait mieux ne pas trop ébruiter que l’église de Notre Dame de L’Assomption avait un carrelage avec des croix gammées. Désormais, c’est plus une bizarrerie qui surprend lorsque l’on vient à le savoir. »

Avant 1930, année du baptême des cloches, Charles Joray, architecte à Molain, avait dressé les plans de l’église avec Marceau Canonne, l’édile de l’époque. Un carrelage flambant neuf fut posé avec des croix gammées sur toute la nef, de chaque côté de l’allée centrale. De nationalité allemande, Charles Joray adhérait à la thèse du Parti national-socialiste des travailleurs d’outre-Rhin d’Adolf Hitler. À l’arrivée des occupants, il devint même un pilier de la kommandantur établie à Wassigny. Au revers de sa veste, un insigne bien distinct marquait son attachement au Troisième Reich. « Aux dires des anciens évoquant cette guerre, précise Marie-Christine Caron. Souvent, les gens de la commune lui rendaient visite pour obtenir des victuailles et autres. Il était visiblement apprécié par les habitants. C’est peut-être pour cette raison qu’ils ne tenaient pas à évoquer ce moment. » Lors de l’arrivée des troupes américaines, Charles Joray mit fin à ses jours par peur des représailles de la résistance.

Cette église, unique en France de par sa conception, sera ouverte le 15 août, jour de fête dans la commune. « Désormais, il n’y a plus que deux offices durant l’année, ce sera une occasion de voir sa nef », termine le maire.




Retour à la rubrique


Source/Lien : aisnenouvelle.fr



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org