Aujourd'hui : Lundi, 22 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Bombardements à Zergele: Ankara dément la mort de civils
Publié le : 03-08-2015

Par RFI

Publié le 02-08-2015 Modifié le 02-08-2015 à 19:20

Depuis le 24 juillet dernier, la Turquie bombarde les positions des combattants du PKK dans la région autonome du Kurdistan irakien. Selon les autorités de cette région, des civils feraient partie des victimes. Ankara a annoncé samedi 1er août l’ouverture d’une enquête pour vérifier ces allégations.

L’enquête lancée hier pourrait être expéditive. Dès ce dimanche, l’armée turque a démenti avoir atteint des civils, notamment lors des bombardements effectués dans la nuit de vendredi à samedi sur le village de Zergele. Selon le gouvernement du Kurdistan irakien, ces frappes auraient provoqué la mort de deux femmes qui n’étaient en aucun cas liées au PKK.

L’armée turque estime que l’enquête qui vient d’être menée n’avait pas conclu à la présence de zones habitées par des civils dans le secteur concerné par les frappes aériennes. « Les objectifs sont choisis par des personnes qualifiées, sur la base de données visuelles confirmées, et après un examen très méticuleux et détaillé », a assuré ce dimanche l’armée turque. Il est pourtant difficile de croire que de telles frappes n’ont pas occasionnées de pertes civiles.

Selon Ankara, le ministère turc des Affaires étrangères travaille conjointement avec le gouvernement du Kurdistan irakien pour tenter de faire toute la lumière sur cette affaire.
Mais après les déclarations ce dimanche de l’armée turque, il est difficile de savoir si cette enquête est toujours en cours.

Depuis le 24 juillet dernier, Ankara s’est lancé dans une offensive contre les combattants du PKK. L’armée de l’air turque pilonne les positions des séparatistes kurdes dans le Kurdistan irakien. Les bombardements auraient fait environ 260 morts et quelque 400 blessés parmi les combattants kurdes. Samedi 1er août, les autorités du Kurdistan irakien ont appelé la Turquie à mettre fin à ces frappes et le PKK à quitter le territoire. L’armée turque procède également à des bombardements dans le sud-est de la Turquie.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org