Aujourd'hui : Mercredi, 18 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : Ankara bombarde des bases du PKK
Publié le : 11-08-2015

Les Echos

Claude Fouquet / Journaliste | Le 11/08 à 10:17, mis à jour à 11:13

Nouvelle nuit de violence entre Ankara et le Parti des travailleurs du Kurdistan. L’aviation turque a bombardé 17 cibles tandis que le PKK a attaqué une base militaire et tué un soldat.

L’aviation turque a mené dans la nuit de lundi à mardi une série de raids contre des repaires du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, parti des rebelles kurdes, interdit en Turquie) dans le sud-est de la Turquie, a expliqué dans un communiqué de presse de l’armée turque.

Ces opérations militaires étaient une réponse, selon Ankara, aux attaques meurtrières attribuées lundi aux séparatistes kurdes : « 17 cibles ont été frappées avec précision dans la province de Hakkari », a précisé l’état-major turc dans son communiqué très laconique (il ne fait pas plus de deux lignes) et qui ne fournit pas plus de détails.

Un militaire turc tué

Dans un second communiqué publié un peu plus tôt , l’armée turque annonce également que le PKK a conduit un peu après minuit une attaque contre une base située dans la province de Sirnak, non loin de la frontière avec l’Irak. Un militaire turc blessé a, par la suite, succombé à ses blessures.

Cette attaque et les raids menés par Ankara dans la nuit font suite à une journée particulièrement violente pendant laquelle 9 personnes ont été tuées. Parmi elles on comptait notamment un militaire et quatre policiers.

Un nouvel épisode de la spirale de violence qui est en marche depuis l’attentat suicide de Suruç , en juillet dernier. Depuis cette date, le PKK a multiplié les attaques contre des policiers et des militaires turcs. La reprise de ces violences sur le sol turc a conduit­ le gouvernement intérimaire de Ahmet Davutoğlu à procéder également à des frappes contre le PKK en Irak et à mener une opération terrestre dans le nord de la Syrie. Au moins 48 personnes sont mortes depuis le retour de la violence.

@ClaudeFP





Retour à la rubrique


Source/Lien : Les Echos



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org