Aujourd'hui : Jeudi, 18 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Syrie: un chef de l'ONU «horrifié» par les attaques contre les civils
Publié le : 18-08-2015

Par RFI

Publié le 17-08-2015 Modifié le 17-08-2015 à 13:22

C'est un « massacre », estime l'opposition syrienne en exil : une série de raids aériens du régime de Bachar el-Assad a fait ce dimanche prés de 100 morts sur un marché de Douma, près de la capitale. Les victimes sont en majorité des civils. Le chef des opérations humanitaires de l'ONU, qui se trouve sur place, s'est dit ce matin « horrifié».

Il était là au moment des frappes et c'est sa première visite dans le pays. Le patron des affaires humanitaires de l'ONU, Stephen O'Brien, a appelé lundi tous les belligérants à « protéger les civils et à respecter le droit humanitaire international », au lendemain des raids aériens du régime de Bachar el-Assad qui ont fait près de 100 morts, essentiellement des civils, à Douma près de Damas. « Je suis horrifié par l'absence totale de respect de la vie des civils dans ce conflit », a-t-il dit lors d'une conférence de presse, à l'occasion de sa première visite en Syrie.

Selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), au moins 240 personnes ont également été blessées dans ces raids. Pour le directeur de l'ONG, Abdel Rahmane, « il s'agit d'un massacre délibéré » du régime de Bachar el-Assad. « Il a visé un marché bondé », a dénoncé pour sa part la Coalition de l'opposition en exil.

Il s'agit de l'une des attaques les plus meurtrières depuis le début de la guerre en mars 2011. Ces bombardements interviennent par ailleurs, presque deux ans jour pour jour après une attaque à l'arme chimique dans la même zone. Elle avait été attribuée au régime syrien par les Occidentaux et les insurgés et avait fait des centaines de morts.




Retour à la rubrique


Source/Lien : RFI



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org