Aujourd'hui : Vendredi, 19 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
En Turquie, la course au charbon inquiète la population
Publié le : 18-08-2015

LE MONDE

Légende photo: Une centrale à charbon, près de Zonguldak. Sean Smith/"The Guardian"

17.08.2015 à 11h19 | Par Marie Jégo (Tarlaagzi, Amasra, Catalagzi, Zonguldak (Région de la mer Noire, Turquie))

Haut perché dans la verdure, la mer Noire à ses pieds, le petit village de Tarlaagzi, 596 habitants, voit son avenir dans le tourisme, la pêche, la vente de fruits et légumes. « Tout, sauf le charbon », résument les villageois. Leur crainte est forte de se réveiller un beau matin avec, sous leurs fenêtres, la vue des volutes de fumée s’échappant des deux centrales thermiques à charbon que le gouvernement turc prévoit de construire entre Tarlaagzi et Gömü, le hameau voisin.

« Si c’est comme ça, on partira. Nous ne voulons pas de ces centrales », résume Hatice Erfidan, qui prend le frais sur le pas de sa porte, en chalvar (pantalon bouffant) et longue tunique, la tête recouverte du foulard traditionnel des paysannes. D’après elle, l’énergie solaire « pourrait aussi bien faire l’affaire ». D’ailleurs, du temps où elle vivait à Sarrebruck, en Allemagne, elle a constaté la présence de nombreux panneaux solaires. « Si c’est possible là-bas, pourquoi pas ici ? »

Soucieux de redonner au pays les taux de croissance « chinois » qu’il connaissait il y a quelques années, le gouvernement a concocté un vaste plan de diversification de l’énergie. La Turquie est gourmande en électricité. Sa consommation a pratiquement doublé entre 2000 et 2013. Pour réaliser l’objectif du « grand bond » économique voulu par le premier ministre, Ahmet Davutoglu, il faut impérativement réduire la dépendance énergétique du pays.
Energie du XIXe siècle

Afin d’augmenter la capacité de production électrique, de 69,5 gigawatts (GW)...

En savoir plus sur Le Monde




Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Monde



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org