Aujourd'hui : Mardi, 17 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L'ex-commandant musulman de Srebrenica inculpé en Bosnie pour crimes de guerre
Publié le : 28-08-2015

RTL info

Agence Belga , publié le 27 août 2015 à 22h37 |

(Belga) Naser Oric, l'ex-commandant des troupes musulmanes de Srebrenica pendant la guerre intercommunautaire bosnienne de 1992-95, et un de ses hommes, ont été inculpés jeudi en Bosnie pour crimes de guerre, a annoncé le parquet bosnien à Sarajevo.

Naser Oric et Sabahudin Muhic ont été inculpés pour le meurtre de trois prisonniers de guerre serbes perpétrés dans l'est de la Bosnie en 1992. Les deux hommes sont accusés "de crime de guerre contre des prisonniers", a précisé ce parquet chargé des crimes de guerre. Naser Oric, 48 ans, avait été arrêté début juin en Suisse sur la base d'un mandat d'arrêt émis par la Serbie qui le soupçonne de crimes de guerre commis contre la population serbe dans la région de Srebrenica (est), puis extradé peu après vers la Bosnie. Arrivé à Sarajevo, il avait été interrogé par un procureur et ensuite remis en liberté par un juge qui a ordonné des mesures de restriction de ses mouvements, a annoncé la radio nationale.

L'arrestation de Naser Oric en Suisse avait provoqué la colère des hommes politiques musulmans en Bosnie et des associations des familles de victimes du massacre de Srebrenica. Quelque 8.000 hommes et garçons musulmans ont été tués à Srebrenica par les forces serbes bosniennes peu avant la fin de la guerre de Bosnie, la pire tuerie en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. Ce massacre a été qualifié de génocide par la justice internationale. M. Oric avait été condamné en 2006 à deux ans de prison par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), pour ne pas avoir empêché des mauvais traitements et des meurtres à l'encontre de la population serbe à Srebrenica pendant le conflit. Mais il a été acquitté en appel en 2008. (Belga)




Retour à la rubrique


Source/Lien : RTL info



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org