Aujourd'hui : Lundi, 15 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le musée Getty devient le premier musée à restituer une oeuvre d’art arménienne dérobée pendant le génocide
Publié le : 23-09-2015

NAM

La longue bataille juridique entre le Musée J. Paul Getty de Los Angeles et l’Eglise apostolique arménienne sur la propriété d’un groupe de pages manuscrites du 13ème siècle a pris fin avec un compromis.

Le musée Getty a accepté de reconnaître que l’église est le propriétaire légitime des huit pages brillamment illustrées. L’église, à son tour, a promis de donner les pages au musée. Les pages du manuscrit se trouvent dans la collection du Getty depuis 1994, lorsque le musée les avait achetés à un particulier américain.

Lee Boyd, un avocat de l’église, a déclaré au Los Angeles Times de lundi que le règlement représente la première restitution d’une oeuvre d’art dérobée lors du génocide arménien. Le Musée Getty a accepté de payer tous les frais juridiques associés à la poursuite que l’Eglise Apostolique Arménenne a lancée en 2010, selon le journal.

Les pages, appelées les tableaux Canon, comprennent la table des matières d’une Bible arménienne connu comme les Évangiles de Zeyt’un. Ce sont la première œuvre signée de T’oros Roslin, le plus célèbre enlumineur et scribe en Arménie au 13ème siècle. L’Arménie a établi une église indépendante au quatrième siècle, et les Évangiles sont parmi ses textes les plus somptueusement illustrés.

Le reste de la bible figure dans la collection de l’Institut des manuscrits anciens Mashtots Mesrop à Erevan, en Arménie. Les huit pages de la collection du Musée Getty ont été illégalement séparées du reste de l’ouvrage entre 1915 et 1918, au milieu du chaos provoqué par le génocide arménien, selon l’église.

Les pages seront officiellement données au Musée Getty lors d’une cérémonie officielle avant d’être présentées dans le cadre d’une exposition qui se tiendra au musée l’année prochaine intitulée “Traverser le monde entier grâce aux manuscrits médiévaux et de la Renaissance (26 Janvier-26 juin 2016).

“Ceci est une décision mémorable pour le peuple arménien, venant à un moment historique, le 100e anniversaire du génocide arménien. Je tiens à remercier le [musée] Getty d’avoir accepter une solution qui reconnaît la souffrance historique du peuple arménien et qui permettra également à ce trésor arménien de rester dans un musée qui l’a soigné et rendu accessible à la communauté arménienne et aux habitants de Los Angeles, “ a déclaré l’avocat de l’église Lee Boyd dans un communiqué. Plus de 200000 personnes d’origine arménienne vivent en Californie du Sud, la plus grande communauté arménienne dans le monde en dehors de l’Arménie, selon le recensement des États-Unis.

Timothy Potts, le directeur du Musée J. Paul Getty, a qualifié le règlement “de solution créative et mutuellement bénéfique“ qui reconnaît “les circonstances tragiques dans lesquelles les pages ont été retirées des évangiles de Zeyt’un“. Il dit dans un communiqué : “Que les pages ont été sauvées de la destruction et conservées dans un musée toutes ces années signifie que ces représentations irremplaçables du riche patrimoine artistique de l’Arménie ont été et seront préservés pour les générations futures.“

mardi 22 septembre 2015,
Stéphane ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org