Aujourd'hui : Jeudi, 19 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Syrie : la Turquie intercepte un avion de chasse russe, le ton monte
Publié le : 05-10-2015

metronews

05.10.2015

TURQUIE – Un avion de combat russe qui violait l'espace aérien turc a été intercepté samedi par des chasseurs turcs, provoquant la colère d'Ankara qui s'oppose à Moscou sur le dossier syrien.

Les F-16 turcs ont intercepté un avion de combat russe au-dessus de la frontière syrienne.

Le ton monte entre Ankara et Moscou. Samedi, des chasseurs F-16 turcs ont intercepté un avion de combat russe qui violait l'espace aérien turc à la frontière syrienne. L'appareil russe a dû rebrousser chemin, a rapporté lundi le ministère turc des Affaires étrangères. L'interception en pleine crise syrienne n'a pas manqué de susciter l'ire d'Ankara qui le fait savoir.

Selon un communiqué des Affaires étrangères, l'ambassadeur de Russie à Ankara a ainsi été convoqué et les autorités turques lui ont fait part de leur "vive protestation". Elles ont également demandé à la Russie d'"éviter une répétition de cet incident" et souligné que le cas échéant, "la Fédération de Russie serait considérée responsable de tout événement non voulu" qui pourrait avoir lieu.

"Une grave erreur", selon Recep Tayyip Erdogan

Le chef de la diplomatie turque Feridun Sinirlioglu a appelé au téléphone son homologue russe Sergueï Lavrov et lui a transmis ce même point de vue, selon le communiqué. Le chef de la diplomatie turque s'entretiendra de cette affaire notamment avec le secrétaire général de l'Otan.

La Turquie, qui a ouvert l'une de ses bases aériennes à l'armée américaine pour lutter contre l'organisation terroriste Daech en Syrie, s'oppose fermement à l'action russe en Syrie. Les deux pays s'opposent notamment sur l'appui apporté par Vladimir Poutine au président syrien Bachar al-Assad. La campagne de frappes que la Russie mène en Syrie est "inacceptable", a ainsi déclaré dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan, estimant que Moscou commettait "une grave erreur".




Retour à la rubrique


Source/Lien : metronews



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org