Aujourd'hui : Mardi, 16 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Serge Sarkissian à la Fondation Carnegie « le Haut Karabagh n’a jamais fait partie de l’Azerbaïdjan (...) c’est un fait historique »
Publié le : 05-10-2015

NAM

Dans son discours à la Fondation Carnegie (Carnegie Endowment for International Peace) à New York le 1er octobre, le président arménien Serge Sarkissian a déclaré que l’Arménie reconnaissait l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, mais le Haut Karabgah n’a jamais fait partie de ce territoire. « C’est un fait historique » a lancé le président arménien.

Serge Sarkissian a critiqué les violations du cessez-le-feu par l’Azerbaïdjan et les attaques régulières des positions arméniennes. « Malgré le cessez-le-feu de 1994, l’Azerbaïdjan fait régulièrement feu sur non seulement le Haut Karabagh mais également les régions frontalières de l’Arménie. Mais ces deux dernières années, les opérations de l’Azerbaïdjan ont provoqué une croissance exceptionnelle de la tension. Aujourd’hui l’Azerbaïdjan tire avec des armes de gros calibres en faisant des victimes civiles. Je ne peux pas cacher que sur la frontière est une guerre non déclarée qui est en cours » dit le président arménien.

« La question essentielle du Haut Karabagh réside dans la sécurité physique de la population du Haut Karabagh et sa volonté farouche de liberté » a ajouté le président arménien. Il a en outre critiqué les pressions et la politique de tension dans la région mise en place par Bakou. Et Serge Sarkissian de poser la question : « Je désire vous poser la question.

Le peuple du Haut Karabagh qui a pris depuis 20 ans la voie de la démocratie (...) pourrait-il retourner sous le joug de l’Azerbaïdjan qui se dirige d’un pas certain vers la dictature ? Le peuple du Haut Karabagh qui a gagné son droit de vivre libre au prix du sang versé, pourrait-il se retrouver une nouvelle fois au sein de l’Azerbaïdjan où l’on haï les Arméniens, où ceux qui versent le sang de l’Arménien deviennent des héros et pas des assassins ? »

Krikor Amirzayan

dimanche 4 octobre 2015,
Krikor Amirzayan ©armenews.com





Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org