Aujourd'hui : Lundi, 23 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
En Syrie, trois chrétiens d’Hassaké exécutés par Daech
Publié le : 09-10-2015

La Croix

8/10/15 - 16 H 18

Ils faisaient partie d’un groupe de 230 chrétiens enlevés par l’organisation djihadiste en février 2015.

Trois des chrétiens de la vallée du Khabur, dans la région d’Hassaké, retenus en otage par les djihadistes de Daech, ont été exécutés par leurs ravisseurs. C’est ce dont témoigne la vidéo de l’exécution diffusée au cours de ces dernières heures par les sites djihadistes. Dans la vidéo, tournée selon les rituels suivis également dans d’autres cas analogues par la propagande djihadiste, les trois chrétiens assyriens apparaissent à genoux, vêtus des habituelles combinaisons orange dans une zone désertique et sont tués d’une balle dans la nuque, rapporte l’agence vaticane Fides. L’exécution – avertissent les auteurs de la vidéo macabre – a eu lieu au matin du 23 septembre, jour de la commémoration de la fête du sacrifice de la part des musulmans. Les trois hommes ont par ailleurs été identifiés. Il s’agit de Audisho Enwiya et Assur Abraham, du village de Tel Jazira, et de Basam Michael, du village de Tel Shamiram.

Une rançon non versée

Les trois hommes assassinés faisaient partie du groupe de 230 chrétiens assyriens que les djihadistes de Daech retiennent en otage depuis fin février lorsque l’offensive djihadiste a atteint les villages chrétiens de la vallée du Khabur. Le lieu de leur détention se trouve encore, selon toute probabilité, dans la zone d’al-Shaddadi, à 60 kilomètres d’Hassaké. Dans la vidéo de l’exécution, les djihadistes font savoir que la rançon demandée en vue de la libération des chrétiens encore prisonniers n’a pas été versée et que les exécutions se poursuivront tant qu’elle ne sera pas. Au cours des phases ayant suivi l’enlèvement collectif, les djihadistes avaient demandé 100 000 dollars (88 850 €) en échange de la libération de chacun des otages.

Face aux réponses de ceux qui faisaient état de l’impossibilité de collecter une telle somme exorbitante, les négociations avaient été interrompues. Il y a un mois, Mgr Jacques Hindo, archevêque syro-catholique d’Hassaké-Nisibi, avait indiqué à l’agence Fides que des négociations pour trouver un accord sur une rançon beaucoup moins élevée avaient été rouvertes.

Avec Fides

8/10/15 - 16 H 18




Retour à la rubrique


Source/Lien : La Croix



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org