Aujourd'hui : Vendredi, 19 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Article du journal franco-turc Zaman - 14/10/2015 - 1
Publié le : 14-10-2015

Le Collectif VAN relaye ici les articles du journal franco-turc Zaman (équivalent du Today's Zaman en langue anglaise, diffusé en Turquie). Attention : ces articles ne sont pas commentés de notre part. Il s'agit pour l'essentiel de traductions des versions turque et anglaise du Zaman, journal anciennement proche du parti au pouvoir (AKP) mais dont le propriétaire, le prédicateur musulman Fetullah Gülen, est désormais en guerre ouverte avec Erdogan.


Zaman France

Les Kurdes ne doivent pas passer l'Euphrate, dit la Turquie

Mardi, Octobre 13, 2015 - 16:16

Reuters
Ankara

Ankara craint que la progression des YPG, branche militaire du Parti de l'Union démocratique (PYD), le long des 900 km de sa frontière avec la Syrie n'attise les velléités séparatistes de sa propre minorité kurde. Or, les Etats-Unis les considèrent comme leur partenaire militaire le plus fiable dans la lutte contre les djihadistes de Daesh (EI). Les autorités turques soupçonnent également la Russie, dont l'aviation intervient en Syrie depuis deux semaines, de soutenir les YPG et le PYD.

"Le PYD s'est dernièrement rapproché à la fois des Etats-Unis et de la Russie. Nous considérons le PYD comme une organisation terroriste et nous voulons que tous les pays réfléchissent aux conséquences de leur coopération", a déclaré un deuxième haut fonctionnaire turc.

"Avec le soutien de la Russie, le PYD tente de s'emparer d'un secteur situé entre Djarablous et Azaz pour progresser vers l'ouest en direction de l'Euphrate. Nous ne l'accepterons jamais", a-t-il poursuivi, ajoutant que Washington, Moscou et l'Union européenne en avaient été informés.

Dans le cadre de la "guerre synchronisée" lancée en juillet, l'armée turque bombarde les positions des terroristes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak et celles de Daesh, mais s'en prendre aux Kurdes de Syrie la mettrait aux prises avec la Russie et les Etats-Unis.

Les YPG ont annoncé lundi la formation avec divers groupes arabes syriens d'une alliance militaire baptisée Forces démocratiques de Syrie et l'armée américaine aurait parachuté le même jour des munitions de petit calibre pour soutenir les insurgés syriens qui combattent l'EI.

La Turquie accuse les YPG de vouloir chasser les communautés arabe et turkmène du nord de la Syrie pour assurer une continuité territoriale kurde entre le nord de l'Irak, d'ores et déjà autonome, le nord de la Syrie et le sud-est de son propre territoire.




Retour à la rubrique


Source/Lien : Zaman France



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org