Aujourd'hui : Lundi, 16 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Présidentielle 2017 : "Pour nous, militants associatifs, au second tour, c'est Macron"
Publié le : 04-05-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Avec de nombreux associatifs, dont plusieurs sont les partenaires du Collectif VAN, Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, a signé cet appel publié le 03 mai 2017 sur le site du Nouvel Obs.










Le Nouvel Obs

Publié le 03 mai 2017 à 12h16

"Pour nous, militants associatifs, au second tour, c'est Macron"

Ils sont travailleurs humanitaires, militants antiracistes, engagés dans des mouvements de solidarité internationale. Tous appellent à faire barrage à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en votant pour Emmanuel Macron. Ils expliquent pourquoi.

"Notre pays va élire un président dans quelques jours. Nous exerçons ou avons exercé des responsabilités dans des associations et des ONG qui constituent le cœur de la société civile. C’est à ce titre que nous nous exprimons aujourd’hui.

En tant que citoyen, chacun d’entre nous a voté au premier tour pour le candidat qui répondait le mieux à ses aspirations. Mais face à cet enjeu électoral décisif, qui va bien au-delà de la simple désignation du président de la République, nous sommes extrêmement inquiets de l’apathie ou des hésitations de nombreux compatriotes qui semblent mal mesurer le danger qui nous guette.

Depuis longtemps, nous agissons pour la solidarité internationale et l’action humanitaire, pour la défense des droits de l’homme, pour l’accès de tous aux besoins élémentaires d’une vie digne, pour la parité, la protection des minorités, la sauvegarde des écosystèmes, contre l'effondrement de la biodiversité et une gestion durable et équitable des ressources naturelles…

Pourtant notre pays, durement touché par le terrorisme islamiste et le désarroi économique, est aujourd'hui guetté par la tentation du retrait, du repli, du rejet des étrangers et de ce qui vient d’ailleurs. Or, cette politique ne ferait que renforcer ce terrorisme qu'il craint.

L’information instantanée et les interactions immédiates avec un monde complexe et instable nous obligent évidemment à davantage de souplesse et de coopération que de raidissement et de fermeture : nous apprenons que des armes chimiques sont utilisées en Syrie ou au Darfour, presque en même temps que les populations prises pour cibles, que les épidémies ne connaissent pas de frontières, que les désastres écologiques traversent pays et continents. Tout ce qui se passe là-bas a des impacts immédiats sur ce qui arrive ici. Y opposer un "souverainisme" étroit n’est pas une option politique, c’est un déni de réalité.

L'Union européenne a certes des imperfections, mais elle nous a préservés de la guerre. Aujourd’hui, Vladimir Poutine œuvre à la disloquer, Donald Trump y encourage un Brexit généralisé, Recep Erdogan, qui conduit la Turquie à une dérive de plus en plus autoritaire, instrumentalise la situation de millions de réfugiés pour la menacer. Les dangers sont donc immenses si elle se désunit...

Lire la suite sur le site du Nouvel Obs


Lire aussi:

Élections Présidentielles 2017 : Un seul choix possible en mémoire de Manouchian

Face à la haine, face à Le Pen, la République Réplique


Retour à la rubrique


Source/Lien : Le Nouvel Obs



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org