Aujourd'hui : Jeudi, 18 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Latifa Chay (LREM) a promis de signer la Charte contre la négation du génocide arménien
Publié le : 12-06-2017



























































Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN a pris acte des deux déclarations de Mme Latifa Chay, candidate de La République En Marche dans la 4e Circonscription de la Drôme, en position favorable pour le second tour des élections législatives 2017. Mme Latifa Chay a exprimé, une première fois dans un message posté le 7 juin à 8h du matin sur la Page Facebook du Collectif VAN (sous notre article de La Règle du Jeu), puis dans L'Impartial du 8 juin 2017, sa volonté de combattre la négation du génocide arménien, et son engagement à signer la Charte contre la négation des génocides.

Dans son entretien à L'Impartial, Mme Latifa Chay affirme aussi lutter "contre toute forme de communautarisme d’exclusion", tout comme elle condamne, dans son message sur Facebook, "toute autre forme de communautarisme qui prône l'intolérance". Nous voyons là un engagement de sa part à ne plus caresser un certain communautarisme dans le sens d'une position négationniste.

"Le négationnisme est, pour moi, la forme ultime du génocide " : cette profession de foi, exprimée à deux reprises par Mme Latifa Chay, laisse espérer qu’elle va devenir le fer de lance sur sa circonscription de la lutte contre la négation du génocide arménien, importée impunément en France par deux Etats, la Turquie et l’Azerbaïdjan.

Dans la suite logique de son engagement, Mme Latifa Chay devrait appeler publiquement les cercles communautaristes drômois pro-AKP à militer en faveur des Justes turcs qui osent, en Turquie ou en diaspora, au péril de leur vie, briser le tabou du génocide arménien. Ces courageux défenseurs des droits de l'homme, intellectuels, journalistes ou hommes politiques, pour la plupart menacés de mort et accusés par le président turc d'avoir du "sang corrompu", ont besoin d’être soutenus.

Enfin, en tant que probable future députée de La République En Marche*, Mme Latifa Chay ne doit plus avoir peur d'exprimer clairement ses opinions contre le "communautarisme d'exclusion" qu'elle a dénoncé récemment dans les colonnes de L'Impartial, désignant sans doute en filigrane le PEJ. Ce Parti Égalité et Justice, inspiré officieusement par l'AKP d'Erdogan, a présenté dans plus de 28 départements français pas moins de 52 candidats principalement issus de la branche islamo-conservatrice de l'immigration turque ; pour mémoire, Mr Sakir Colak, président de ce parti à l’idéologie ouvertement communautariste, nie publiquement le "soi-disant génocide arménien".

Nous remercions Latifa Chay pour sa courageuse prise de position et l’invitons :
- D’une part à exprimer officiellement ses regrets quant à l'invitation publique qu'elle avait faite en octobre 2016, dans la ville de Romans, à la députée bruxelloise, Mme Mahinur Ozdemir (une personnalité proche des milieux négationnistes turcs - islamistes et d'extrême droite - exclue en 2015 du parti belge, le cdH, pour avoir refusé de reconnaître le génocide arménien) ;
- Et d’autre part à signer dès à présent, comme elle s'y est engagée, la Charte anti-négationniste que le Collectif VAN lui a envoyée.

En ces temps d'aspiration citoyenne à la moralisation de la vie politique, c’est une question – tant pour Latifa Chay que pour le parti qu’elle représente - de crédibilité.

*Nous précisons à toutes fins utiles que le Collectif VAN est une association apolitique de la région parisienne qui ne postule aucunement aux élections législatives de la Drôme. Les seules prises de position politiques que nous nous autorisons s'inscrivent dans la ligne de nos combats contre la haine, le racisme, l'antisémitisme et le négationnisme de tous les génocides. À ce titre, le Collectif VAN avait clairement appelé à faire obstacle à Marine Le Pen au second tour des élections présidentielles, en 2012 et 2017.

Séta Papazian,
Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme].
www.collectifvan.org


Image 1 :
Page Facebook du Collectif VAN. Message posté le 7 juin, 08:02 par Latifa Chay :

Dans la mesure où ces images suscitent, une nouvelle fois, incompréhension, il me semble nécessaire de clarifier, définitivement la situation.
Concernant le génocide arménien, ma position à ce sujet a toujours été très claire et connue de tous. Je condamne avec la plus grande fermeté les crimes commis et la volonté d'en nier l'existence.
Chacun sait ma fidélité aux journées de commémorations du génocide arménien.
Chacun sait aussi l'amitié qui me lie depuis toujours à l'Arménie, pays avec lequel j'ai porté politiquement de multiples projets de solidarité internationale en tant qu'adjointe au maire, en m'y rendant moi-même à plusieurs reprises.
Le négationnisme est, pour moi, la forme ultime du génocide. Par la même occasion je condamne toutes autres formes de communautarismes qui prônent l’intolérance. C’est pour cela que j’en appelle, aujourd’hui, à l’apaisement et à la réconciliation plutôt qu’à la division qui ne conduit qu’à la haine.
De ce fait, je m’engage à la signature d’une Charte contre la négation des génocides et à lever, ainsi, tout ambiguïté et mettre fin à toute polémique inutile.


Image 2 :
Latifa Chay condamne le négationnisme

L’Impartial – Jeudi 8 juin 2017
Latifa Chay : « J’ai toujours condamné avec la plus grande fermeté toute forme d’irrespect à la dignité humaine, sans choisir de classer le degré des ignominies perpétrées, et lutté contre toute forme de communautarisme d’exclusion. Le négationnisme, et ce n’est pas la première fois que je m’exprime sur ce sujet, est la forme ultime du génocide. Entendez donc que je condamne tout génocide, toute atteinte et donc de fait tout négationnisme de ces exactions ! Est-ce suffisamment clair ? Je tiens par ailleurs à affirmer tout aussi clairement que l’on ne peut dignement convoquer l’histoire à des fins électorales et que ces procédés n’honorent pas leurs auteurs ».





Retour à la rubrique



TÉLÉCHARGER :
 Charte anti-négationniste à signer par Mme Latifa Chay



Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org