Aujourd'hui : Samedi, 23 juin 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Agenda - Paris : Colloque URMIS "Anthropologie de la disparition"
Publié le : 23-10-2017

Agenda - Paris : Colloque URMIS "Anthropologie de la disparition" - Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le colloque qui se tiendra le lundi 23 octobre 2017 au sein de l'université Paris Diderot se donnera pour mission d'examiner dans une perspective ouverte (philosophie, anthropologie, psychanalyse, littérature), «L’avènement d’une époque de la disparition». Il questionnera l’exercice de la terreur, les génocides, la répression et les crimes de masse dans l’articulation «Violence d’État et psychanalyse» à la fois comme processus politique d’effacement des traces et comme dislocation des sujets (trauma, impossibilité du deuil, perte du lien à l’autre). Pourquoi certains États ont-ils recours à l’extrême violence qui vise à la déshumanisation, à l’effacement des traces et à la destruction de la possibilité de transmission, et donc à la destruction même du principe de génération. Et pourquoi le déni accompagne t-il nécessairement cette violence extrême?


Colloque

lundi 23 octobre 2017

Journée d’étude URMIS "Anthropologie de la disparition"

Matin:
9H accueil des participants autour d’un café

9H30 Ouverture par Martine Hovanessian Directrice de recherches, CNRS/Laboratoire URMIS

Jean-Louis Déotte, Pr émérite de philosophie, Université Paris8 «Le disparu comme hors la loi. Pourquoi le disparu n’est-il pas un héros?»
Hélène Piralian, psychanalyste , «De la disparition à la réanimation: le chemin du deuil»
Martine Hovanessian, anthropologue, Université Paris 7, «Une écriture de la disparition: recoudre des fragments»
Discutant(e): Ghyslain Lévy, psychanalyste, membre du Quatrième Groupe

Pause-déjeuner 12H30-14H

14H Après-midi

Hamit Bozarslan, Directeur d’études EHESS, «La «Vie nouvelle» de Ziya Gökalp et la question de l’existence-inexistence: la violence de la Turquie républicaine»
Wadad Kochen Zebib, psychanalyste, «Du corps sans monde et hors sol» au temps suspendu. Approche croisée des temporalités et des mémoires à partir de l’œuvre d’Achille Mbembe ( Professeur d’histoire et de science politique à Johannesburg) et des témoignages de Samah Jabr ( Psychiatre et psychothérapeute palestinienne à Jérusalem)» .
Nicolas Puig, anthropologue, Université Paris 7, IRD , Directeur adjoint, URMIS "We are ready anytime": Exil, esthétique et politique dans la trajectoire des membres d’un groupe de rap palestinien.
Discutant(e): Catherine Quiminal, Pr émérite, anthropologue, Université Paris 7

Argumentaire

Il s’agira d’examiner dans une perspective ouverte (philosophie, anthropologie, psychanalyse, littérature), «L’avènement d’une époque de la disparition» selon les termes de Jean-Louis Déotte, philosophe. Nous comptons questionner l’exercice de la terreur, les génocides, la répression et les crimes de masse dans l’articulation «Violence d’État et psychanalyse» à la fois comme processus politique d’effacement des traces et comme dislocation des sujets (trauma, impossibilité du deuil, perte du lien à l’autre). Pourquoi certains États ont-ils recours à l’extrême violence qui vise à la déshumanisation, à l’effacement des traces et à la destruction de la possibilité de transmission, et donc à la destruction même du principe de génération. Et pourquoi le déni accompagne t-il nécessairement cette violence extrême? Nous parlerons aussi de différentes réponses esthétiques afin de rendre compte de subjectivités résistantes face à la disparition...

Lundi 23 octobre 2017

9H-18H30
Amphithéâtre Turing, Bâtiment Sophie Germain, Entrée au croisement Rue Alice Domont et Léonie Duquet et Avenue de France 75013 Paris

Inscription libre
RER/Métro: Bibliothèque François-Mitterrand
Bus 89, 62, 64, 325
Tram: T3 3a





Retour à la rubrique


Source/Lien : URMIS



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org