Aujourd'hui : Vendredi, 28 avril 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Agenda - Des auteurs arméniens aux Éditions l'Espace d'un Instant
Publié le : 16-04-2013

Agenda - Des auteurs arméniens aux Éditions l'Espace d'un Instant - Agenda Collectif VAN - www.collectifvan.org - La Maison d’Europe et d’Orient annonce quatre publications d'auteurs arméniens aux Editions l'Espace d'un Instant. Il s'agit de Remontée de Gagik Ghazareh (Erevan 2003), traduit de l'arménien par Kegham Nigoghossian, Anaïd Donabédian et Shaga Yuzbashyan ; de La Montagne des langues - Anthologie des écritures théâtrales du Caucase sous la direction de Dominique Dolmieu et de Virginie Symaniec (1850 - 2006) avec des extraits de Maître Balthasar d'Hagop Baronian, d' Ascension de Gagik Gazareh, de La Gare de Karine Khodikian, de Subway Circus de William Saroyan, de L'Enchaîné de Levon Shant, et du Pain de Ménage d'Alexandre Toptchian. Autre publication : Prométhée XII et autres pièces de Varoujean et L'Enchaîné de Levon Shant (Lausanne 1918). Les livres sont à commander soit auprès de la Maison d’Europe et d’Orient, soit auprès de n’importe quelle librairie.


Publié le 26 février 2013









La Maison d’Europe et d’Orient

Vient de paraître aux éditions l'Espace d'un Instant


REMONTÉE
de Gagik Ghazareh

(Erevan 2003)
Traduit de l'arménien par Kegham Nigoghossian,
Anaïd Donabédian et Shaga Yuzbashyan

Préface d'Edward Balassanian

Hallucination, extase, frénésie, ou une combinaison de tout cela ? Ce scénario scénographique est construit comme une mosaïque de tableaux contradictoires, dans un espace-temps mouvant, habité de déplacements arbitraires et de strates allégoriques de second plan qui détournent de l’action principale. Le héros, protéiforme et universel, s’efface. Le récit se fait parfois document, hybride foisonnant par sa structure et par sa forme.

Remontée est sans contexte un objet théâtral étrange et complexe. Les répliques, comme orphelines, ne sont pas affectées à un personnage. Le temps est insaisissable, tantôt plongeant jusqu’au tréfonds des âges, tantôt éclatant d’actualité. Une procession funèbre nous fait cheminer, au son du doudouk, entre un cimetière, une boîte de nuit, une université, les sous-sols du KGB... Et, comme un incessant rappel, assourdissant : « A, Ar, Ara, Armen, Arménie, Araxe, Ararat… »

Gagik Ghazareh est né en 1973 en Arménie. Diplômé en cinéma et en sciences sociales, il a produit et réalisé une quinzaine de films depuis 1995. Depuis 2000, il a signé de nombreuses performances et mises en scène au Centre arménien d’art contemporain et expérimental d’Erevan (ACCEA-NPAK).

Œuvre traduite à l'initiative d'Eurodram,
réseau européen de traduction théâtrale,
et publiée aux éditions l'Espace d'un instant
à l'initiative de la Maison d'Europe et d'Orient
ISBN 978-2-915037-71-5 / PRIX TTC 11 euros

-------------------------------------------------------------

La Montagne des langues -
Anthologie des écritures théâtrales du Caucase

sous la direction de Dominique Dolmieu et de Virginie Symaniec
(1850 - 2006)

Extraits de Maître Balthasar d'Hagop Baronian
d' Ascension de Gagik Gazareh,
de La Gare de Karine Khodikian,
de Subway Circus de William Saroyan
de L'Enchaîné de Levon Shant,
et du Pain de Ménage d'Alexandre Toptchian.

Le Caucase. Djebel el’issani, la « montagne des langues », comme l’ont surnommée les Arabes. Une montagne de mythes et de légendes : Prométhée, la Toison d’or, les Amazones… Un formidable conservatoire de langues et de cultures, perché sur le toit de l’Europe. Une montagne sur laquelle les empires s’affrontent et s’effondrent : perse, tsariste, ottoman, soviétique… Une montagne de terreur et de tragédies : le génocide contre les Arméniens, les prises d’otages de la Doubrovka et de Beslan, l’assassinat d’Anna Politkovskaïa…

Cette anthologie, inédite en son genre, vous emmènera pour une traversée le long de ses multiples versants, entre barils de poudre et barils de pétrole, à la découverte des théâtres arménien, azéri, géorgien, mais aussi abkhaze, balkar, ossète, tchétchène… de leurs origines à nos jours. Vous y croiserez des guerrières héroïques, des trafiquants de queues de loup, un certain nombre de représentants du Parti, un botaniste parisien, un dératiseur lesghine, des épouses infidèles, quelques popes, mollahs et soldats ivres, des vaches candidates à l’immigration et, bien sûr, les caravanes de passage.
ISBN 978-2-35270-070-8 / 19 €
-------------------------------------------------------------

Prométhée XII et autres pièces de Varoujean
(Paris 1988 - 2004)

Préface de Roland Monod

Prométhée XII est un opéra en écho aux bouleversements dans l'Union soviétique des années quatre-vingt. Après des années de soumission à un pouvoir étranger, des hommes et des femmes d'une République caucasienne se souviennent qu'ils sont un peuple et que tout peuple a droit à sa souveraineté. Dans les montagnes du Kurdistan, à la frontière turco-irakienne, Yok est une confrontation opposant une jeune peshmerga, étudiante revenue de France enterrer son frère, et le commandant turc qui a ordonné le massacre dans son village. Dans Eunga ou Une poignée de lentilles, un homme apparemment dérangé est arrêté sur la voie publique puis interrogé par des membres du corps médical. De ces confrontations naît une querelle philosophique insolite, d'une poésie tendre et cocasse : n'acceptons pas que vivre soit exister sans être. Varoujean nous entraîne ici dans des univers très différents, où se côtoient la tragédie antique et la comédie sociale. Autant de tentatives de saisir et d'exprimer… la vie, sans masques et sans frontières, l'oeil et le coeur toujours ouverts.
ISBN 978-2-915037-46-3 / 14 €

Varoujean

Varoujean est né en 1927 à Marseille, de parents arméniens de Turquie, et décédé à Paris en 2005. Assistant à la mise en scène, journaliste et auteur dramatique, il laisse un répertoire de plus d'une centaine d'oeuvres, mais aussi des scénarios et des essais. Du Festival d'Avignon à la Comédie-Française, son théâtre a largement été mis en scène, notamment par Roland Monod, Guy Rétoré ou Régis Santon.

-------------------------------------------------------------

L'Enchaîné de Levon Shant
(Lausanne 1918)

traduit de l'arménien et préfacé par Anaïd Donabedian et Alice Artignan

La ville fortifiée d’Ani, bien que souvent conquise, illustre le prestige et la gloire de l’Arménie médiévale. Au XIIème siècle, la ville « aux mille églises » se trouve sous domination musulmane, gouvernée par un prince arménien. Face à une pression fiscale grandissante, un soulèvement des notables et des artisans entraîne la chute de l’émir. Le prince gouverneur fait appel aux troupes du roi géorgien voisin pour écraser l’insurrection. L’Histoire n’est ici qu’un prétexte pour construire une problématique universelle, dans laquelle les sources historiques de diverses époques et les éléments mythiques se superposent pour faire surgir une dimension nouvelle. L’auteur ne choisit pas entre le bien et le mal, mais propose à chacun de « tuer d’abord le tyran qui règne au fond de lui-même ». La figure ambiguë d’Artavazd incarne à la fois la révolte enchaînée, la force, promesse de cataclysme, et un idéal toujours différé.
ISBN 2-915037-03-5 / 10 €

Levon Shant

Levon Shant (1860-1951), grande figure de la culture arménienne, est l'auteur de nombreuses oeuvres littéraires et pédagogiques. Président de l'Assemblée nationale de l'Arménie nouvellement indépendante, il est arrêté par les Soviétiques et s'évade vers l'Iran, où il publie L'Enchaîné en 1921, avant de s'installer au Liban. La pièce a été lue par Nathalie Garraud à la Cité internationale universitaire de Paris à l'occasion de « La Montagne des langues » en 2003.

-------------------------------------------------------------

Vous pouvez commander ces ouvrages :

- Soit auprès de la Maison d’Europe et d’Orient ou par courrier à l'aide de ce bon de commande :
BON DE COMMANDE éditions l'Espace d'un instant
- Soit auprès de n’importe quelle librairie
(voir aussi la liste des librairies favorites sur la page des librairies partenaires)

Consultez le catalogue des éditions l'Espace d'un instant
-------------------------------------------------------------

Distribution / Diffusion
Les commandes peuvent être adressées :
par mail à contact@sildav.org

-------------------------------------------------------------

Centre culturel européen
(Librairie / Galerie / Studio - Bibliothèque Christiane Montécot -EURODRAM - Réseau européen de traduction théâtrale - Editions l'Espace d'un instant - Théâtre national de Syldavie)
3, passage Hennel (accès par le 105, avenue Daumesnil ou le 140, rue de Charenton) - 75012 Paris
Métro Gare de Lyon ou Reuilly-Diderot

Plan d'accès : http://www.sildav.org

La Maison d’Europe et d’Orient est membre de l'Assemblée européenne des citoyens (AEC - Helsinki citizens),
d’Actes if (réseau solidaire de lieux culturels franciliens),
de la FACEF (Fédération des associations culturelles européennes en Île-de-France),
de la Fondation Anna Lindh, d'Interplay, de l'ITI (International Theater Institute), de The Fence,
du FICEP (Forum des instituts culturels étrangers à Paris),
de l'association H/F Île-de-France et du SYNAVI (Syndicat national des Arts vivants).




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org