Aujourd'hui : Mercredi, 19 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Turquie: Une société en mouvement, une politique figée
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire cet article de Karin Karakasli, écrivaine et journaliste, publié sur le site Repair - Réparer le futur [ONG Yerkir en partenariat avec Anadolu Kültür] le jeudi 13 juin 2013.













le jeudi 13 juin 2013

Repair - Réparer le futur

Point de vue de Turquie

Une société en mouvement, une politique figée

Karin Karakasli
, Écrivaine et Journaliste

Il n’y a pas de mot pour décrire l’état insupportable de passer de l’étape d’écrire avec Hrant Dink à celle d’écrire sur sa mémoire. Six ans se sont passés depuis son assassinat, mon sentiment n’a point changé à cet égard. Mais la vie continue et poursuivre son combat pour la paix pèse sur mes épaules comme son plus grand héritage. Cet article est, comme tant d’autres, l’expression de cette responsabilité.

Le nom de Hrant Dink a trouvé un écho en Turquie et dans le monde comme le journaliste arménien qui a été tué devant son journal, Agos. Pour exprimer la force bouleversante de ce moment de fracture, il faut regarder les dix ans qui ont passé depuis la fondation du journal et ce qui s’est passé après 2007.

Agos, le premier hebdomadaire de Turquie publié en turc et en arménien, a été crée par Hrant Dink en avril 1996. A cette époque, des articles de la presse turque dont le but était la provocation tentaient d’établir un lien entre le patriarcat arménien de Turquie et le PKK. Le mot arménien était devenu une « insulte » et utilisé par les politiques et par l'état contre ses minorités, en particulier celles qui par le biais de leurs fondations voulaient récupérer leurs propriétés. L'un des objectifs du journal était de lutter contre cet état de fait.


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Turquie: Une société en mouvement, une politique figée






Retour à la rubrique


Source/Lien : Info Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org