Aujourd'hui : Samedi, 4 avril 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - La Turquie n’est pas prête pour des excuses
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur le site Repair le 19 septembre 2014.












Repair

vendredi 19 septembre 2014


Par Ali Bayramoglu
Politologue, chroniqueur au quotidien Yeni Şafak

Selon Ali Bayramoglu, l'un des intellectuels ayant mené la campagne de pétition « Je m'excuse » en 2008, celle ci a eu des effets positifs qui se répercutent jusqu'à aujourd'hui. Alors que les effets de l'élection d'Erdogan à la Présidence de la République sur les relations arméno-turques devraient être limités, la Turquie semble encore loin d'en venir au point des excuses.

Repair : Que visiez-vous en 2008 lorsque que vous avez commencé cette campagne ? Aujourd'hui, considérez-vous avoir atteint ces objectifs ?

Ali Bayramoglu :
Au fond, les efforts de Hrant Dink s'inscrivaient aussi dans le même cadre. Nous pensions qu'en Turquie, faire face à l'histoire — le "nettoyage" de l'identité turque de ses impuretés — était aussi important que l’établissement d’une conscience par rapport à ce qui a été vécu en 1915 et au génocide, et qu'un processus de familiarisation de la société avec ces questions à travers une confession publique étaient d'une importance vitale.

Nous pensions que la classe politique aussi serait entourée et dirigée par cette familiarisation de la société. L'un des nos souhaits était celui-ci. Il ne s'agissait pas seulement de guider la société, mais aussi, en accomplissant notre devoir d'intellectuels, de l'exprimer à haute voix et d'inviter les gens à opérer une confrontation similaire avec le passé. L'autre dimension tient dans le fait que ce texte a représenté un espoir dans le contexte de l'année 2008. Dans ce cadre là, il y a eu du mouvement à la fois dans la classe politique et dans la société.


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

La Turquie n’est pas prête pour des excuses




Retour à la rubrique

Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org